Journalisme en Allemagne

Vous obtiendrez des informations de fond sur le métier de journaliste, vous pourrez utiliser les sources de recherche ou bien étudier les analyses médiatiques.

Journalismus in Deutschland
dpa

Conférence de presse du gouvernement fédéral

L’Association Conférence de presse du gouvernement fédéral (Verein Bundespressekonferenz e.V., BPK) organise des conférences de presse avec des portes-parole du gouvernement fédéral et des ministères trois fois par semaine. Pour les correspondants de la BPK, elle représente une source d’information directe qu’ils peuvent utiliser dans le cadre de la sensibilisation du public à la politique fédérale.

www.bundes-pressekonferenz.de

Der Kontakter

La concurrence ne dort pas – les têtes créatives du secteur de la communication le savent bien. Pour garder le vent en poupe, vous pouvez disposer, par le biais de la revue Der Kontakter et ceci depuis déjà 1961, des informations actuelles du monde des médias, des agences et des entreprises. A l’adresse www.kontakter.de, vous trouvez le service d’information en ligne de la revue spécialisée.

www.wuv.de/kontakter

Conseil allemand de la presse

Fausses interprétations, mentions de nom sans autorisation, atteinte à la vie privée : les journalistes ne sont pas toujours fidèles à leur déontologie. C’est la raison pour laquelle le Conseil allemand de la presse (Deutscher Presserat) fut fondé en 1965 comme organe volontaire d’autocontrôle. Ses employés surveillent le respect du code de la presse et de la liste des principes pour le travail quotidien des journalistes.

www.presserat.info

DFJV – Association allemande des journalistes spécialisés

Les journalistes maîtrisent non seulement le jargon technique, mais aussi la langue commune. Ils formulent par exemple des textes scientifiques qu‘un profane pourrait également comprendre sans avoir besoin de consulter un dictionnaire. D’autre part, ils publient pour leurs collègues de travail des articles sur des thèmes relatifs à leur spécialité dans des médias spécialisés. L’Association allemande des journalistes spécialisés (Deutsche Fachjournalistenverband, DFJV) encadre ces experts et représente leurs intérêts professionnels, juridiques et sociaux.

www.dfjv.de

dju - Union allemande des journalistes

L’Union allemande des journalistes (Deutsche Journalistinnen- und Journalisten-Union, dju) garantie depuis plus de 60 ans l’indépendance de l’information, la qualité journalistique et de meilleures conditions de travail au sein de la clique des journalistes. Aujourd’hui, l’Union forme un groupe de spécialistes au sein du Syndicat uni de services (Vereinte Dienstleistungsgewerkschaft ver.di). Presque 22 000 employés et journalistes free lance, volontaires et étudiants en font partie.

dju.verdi.de

DJV – Association allemande de journalistes

La plus grande organisation européenne de journalistes vous informe sur les thèmes actuels en matière de politique des médias, offre des informations de fond pour tous ceux qui s’intéressent au journalisme et des services aux journalistes. A la fois union professionnelle et syndicat, la DJV représente et conseille les employés comme les travailleurs indépendants dans tous les domaines du journalisme.

www.djv.de

idw - Service d’information scientifique

Des nouvelles de la « Tour d’ivoire » : où se rencontrent les scientifiques ? Quels sont les résultats en matière de recherche importants pour la vie de tous les jours ? Le Service d’information scientifique (Informationsdienst Wissenschaft e.V., idw) rassemble des informations d’universités, d’instituts, d’académies ou de fondations des pays germanophones. En outre, le idw met en contact les médias avec des experts.

idw-online.de

Initiative information

Tout ce qui est important n‘est pas forcément publié dans le journal. En 1997, l’Initiative information (Initiative Nachrichtenaufklärung) fut fondée afin d’attirer l’attention sur des sujets qui n’ont pas eu assez de considération dans les médias. Chaque année, les initiateurs publient les « top ten » des informations les plus négligées.

www.nachrichtenaufklaerung.de

Assistance médiatique internationale

Le portail de l’assistance médiatique internationale (Internationale Medienhilfe, IMH), vous permettra de savoir s’il existe un journal de langue allemande en Russie ou en Equateur et de découvrir les publications étrangères publiées en Allemagne. L’IMH est un groupe de travail et une organisation d’entraide regroupant au niveau international journaux, magazines, stations de radio, chaînes de télévision, agences de presse et écoles de journalisme.

www.imh-deutschland.de

journalismus.com

Vous recherchez des informations d’arrière-plan et des conseils pratiques du milieu journalistique ? Ce portail est une source bouillonnante de savoir pour les journalistes. Les attachés de presse, les reporters photographes ou les conseillers en relations publiques s’arment ici pour leur vie professionnelle quotidienne.

www.journalismus.com

Journées médiatiques de Munich

Les professionnels des médias se rencontrent en automne pour les Journées médiatiques de Munich (MEDIENTAGE MÜNCHEN). A l’occasion du congrès international, les décideurs s‘entretiennent sur les développements et les tendances – qu‘il s‘agisse de l‘avenir de la télévision payante ou de la chasse au gâteau publicitaire en ligne. La foire qui se tiendra en parallèle présentera les nouveautés multimédia, celles de la communication mobile ou du cinéma.

www.medientage-muenchen.de

Réseau Recherche

Le journalisme d’investigation a besoin d’un lobby – l’Association Réseau Recherche (Verein Netzwerk Recherche e.V.) a été fondé à cette fin. L’association représente les intérêts des journalistes qui sont attaqués dans leur travail critique ou qui sont bloqués dans leur activité de recherche.

www.netzwerkrecherche.de

Portail de la presse

Presseportal (portail de la presse) publie des annonces actuelles, des photos, des graphiques, des sons originaux, des vidéos ou des caricatures. Le service de la filiale de la dpa news aktuell s’adresse aux journalistes, analystes et décideurs.

www.presseportal.de

Reporters sans frontières

Pas de démocratie sans liberté de presse : c’est dans cet état d’esprit que les membres de Reporters sans frontières (Reporter ohne Grenzen e.V.) luttent contre les menaces, les arrestations et les mauvais traitements des journalistes critiques. Les organisations internationales pour la protection des droits de l’homme se préoccupent de documenter dans le monde entier les infractions contre la liberté de la presse, de l’Afghanistan jusqu‘à Chypre.

www.rsf.org

Association de la presse étrangère en Allemagne

Egon Erwin Kisch, dont les reportages parurent en 1925 sous le titre « Der rasende Reporter » (le reporter rapide), fut autrefois également membre de cette organisation en tant que correspondant d’un journal praguois : dans l’Association de la presse étrangère en Allemagne (Verein der Ausländischen Presse in Deutschland e.V., VAP). Par l’intermédiaire de cette organisation de représentants des médias internationaux en Allemagne, s’organisent des entretiens d’arrière-plan avec des personnalités de la politique, de l’économie et de la culture.

www.vap-deutschland.org

Société à gestion collective WORT

Les journalistes, les auteurs ou les maisons d’édition sont des propriétaires intellectuels d’œuvres linguistiques. La Société à gestion collective WORT (Verwertungsgesellschaft WORT, VG WORT) reçoit de l’argent de ceux qui se servent des propriétés intellectuelles d’autrui – et le redistribue aux auteurs et aux maisons d’édition appartenant à la Société. De nombreux auteurs et maisons d’édition reçoivent de cette manière de l‘argent pour l’exploitation de leurs œuvres, sans avoir à s’occuper eux-mêmes de la fréquence de réédition de celles-ci.

www.vgwort.de