Entdecke DE: Les parcs d’astronomie en Allemagne

La série « Entdecke DE » nous emmène en voyage à travers l’Allemagne : cette fois nous visitons les parcs d’astronomie.

Traumblick auf die Milchstraße
Kerim Demir - https://www.instagram.com/kay.flash

Des milliers d’étoiles brillent au firmament, des brouillards d’étoiles sont reconnaissables à l’œil nu et le ruban blanc de la voie lactée traverse le ciel. Il y a peu de lieux offrant une vue aussi claire d’un ciel nocturne presque naturel. L’International Dark-Sky Association (IDA) a recensé dans le monde entier moins de 40 régions où la lumière artificielle est bannie et où l’obscurité du ciel nocturne est protégée. En Allemagne, depuis 2014, il existe trois parcs de cette nature.

Les nuits étoilées près de Berlin

Le parc naturel brandebourgeois Westhavelland, à 70 kilomètres à l’ouest de Berlin, est le premier parc d’astronomie en Allemagne a avoir été reconnu par l’IDA. La région à faible densité de population fait partie des lieux les plus obscurs d’Allemagne, comparable au désert de Namibie. Les astronomes peuvent observer aussi bien la voie lactée que le phénomène astronomique nommé « airglow », une émission lumineuse de la haute atmosphère. Des astronomes s’y rencontrent régulièrement et des visites guidées sont organisées.

www.havelland-tourismus.de/natur/sternenpark-westhavelland

Vue fantastique sur la voie lactée

Le parc national de l’Eifel offre une vue dégagée sur le spectaculaire ciel nocturne. La zone protégée en Rhénanie du Nord-Wesphalie est située à environ 65 kilomètres au sud-ouest de Cologne. Les nuits claires, on peut y voir la voie lactée à l’œil nu. L’atelier d’astronomie « Sterne ohne Grenzen » (Astronomie sans frontières) » donne la possibilité de découvrir le ciel étoilé. 

www.nationalpark-eifel.de/go/eifel/german/Willkommen/Sternenpark.html

www.sterne-ohne-grenzen.de/projekte/nationalpark-eifel

Le ciel nocturne comme bien culturel

À l’époque où le ciel nocturne est de plus en plus clair, la Röhn, réserve de biosphère de l’UNESCO, veut attirer l’attention sur la nécessité de protéger le ciel nocturne en tant que bien culturel. L’observation des étoiles est considérée comme l’une des plus anciennes sciences de l’histoire de l’humanité. Dans les régions frontalières des Lands de Bavière, de Hesse et de Thuringe les conditions d’observation du ciel sont particulièrement favorables.

www.sternenpark-rhoen.de

www.lichtverschmutzung.de/seiten/sternenparks.php

© www.deutschland.de