Se lancer en indépendant

Vous souhaitez travailler en Allemagne et créer votre entreprise ? Notre guide vous montre comment faire en cinq étapes.

L’Allemagne investit dans les idées d’affaires novatrices.
L’Allemagne investit dans les idées d’affaires novatrices. Vasyl - stock.adobe.com

1ere étape : établir un plan d’affaires

Il faut impérativement prévoir suffisamment de temps pour préparer la création de votre entreprise. Un plan d’affaires aide à réaliser son projet pas à pas et à convaincre des investisseurs potentiels ou les banques de la pertinence de votre idée.

 2e étape : demander un visa pour créer votre entreprise

Les ressortissants des pays membres de l’Union européenne, d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège et de Suisse n’ont pas besoin de visa pour créer leur entreprise en Allemagne. Les ressortissants d’autres pays ont besoin d’un visa pour l’exercice d’une activité indépendante. Avec ce visa, vous obtenez un permis de séjour de trois ans. Si votre entreprise prospère, le permis de séjour peut être prolongé.

Vous trouverez des informations sur la demande de visa auprès de la représentation allemande à l’étranger compétente. En général, le traitement de votre demande de visa dure entre deux et quatre mois.

3e étape : chercher une agence de conseil en création d‘entreprise

Il existe en Allemagne nombre d’agences qui proposent des conseils concrets aux créateurs d’entreprise. Pour les créateurs issus de l’immigration, on trouve des agences de conseil spécifiques sur le portail de la création d’entreprise, avec des adresses auxquelles vous pouvez poser vos questions.

4e étape : assurer le financement de votre idée d‘affaires

Le capital est le fondement financier pour réaliser votre idée. Un capital propre joue un rôle important. Dans le meilleur des cas, celui-ci devrait représenter 20 % du capital total car il sert de garantie pour la banque et accroît vos possibilités de crédit.

Vos propres moyens, comme l’argent liquide, des comptes d‘épargne et des placements, compte au titre de capital propre, tout comme l’argent prêté par exemple par votre famille.

5e étape : le lancement de votre entreprise en Allemagne

Avant la création, il faut encore remplir quelques formalités administratives, par exemple déclarer votre entreprise à l’Office des activités qui informera ensuite les autres administrations et institutions comme le service des impôts ou le service des affaires publiques. Vous trouverez ici un guide des différentes administrations.

Les chefs d’entreprise doivent en outre déclarer leurs salariés à l’Agence pour l’emploi et obtenir diverses autorisations. Vous trouverez des informations sur les différentes autorisations auprès de la Chambre du commerce et de l’industrie compétente ou de la Chambre des métiers.

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: