Trois idées pour un avenir meilleur

Les bonnes idées deviennent des inventions qui peuvent changer le monde. Nous vous présentons d’excellentes innovations allemandes.

DrugTargetInspector
DrugTargetInspector Uwe Bellhäuser/Universität des Saarlandes

On y découvre le goût allemand de l’invention : la plateforme « Deutschland – Land der Ideen » (L’Allemagne, le pays des idées) présente 3.000 innovations. Cette initiative lancée par le gouvernement fédéral et l’industrie allemande distingue depuis 2006 des projets prometteurs. En voici trois parmi les 100 projets lauréats du concours « Ausgezeichnete Orte 2018 » (Les sites primés en 2018)

Des déchets électroniques compostables

Dans un projet de l’Institut Fraunhofer d’électronique organique et de technologie du plasma et des rayons électroniques (FEP) à Dresde, des chercheurs de différentes disciplines élaborent une « électronique biodégradable », c’est-à-dire des composants électroniques qui se décomposent entièrement. Cela réduit les déchets et ménage l’environnement. Ce procédé permet aussi de nouvelles applications en médecine, avec par exemple des implants résorbés par les tissus au bout d’un certain temps et qui évitent une nouvelle intervention au patient. Cela réduit les coûts et les risques.

Une électronique biodégradable
Une électronique biodégradable Fraunhofer FEP/Jan Hesse

Un programme informatique pour un traitement anti-cancéreux individuel

Un procédé d’analyse des données doit aider les médecins à trouver le meilleur traitement possible pour les patients atteints de cancer. La cancérologie personnalisée offre des opportunités mais elle a un problème : nombre de médicaments anti-tumeur n‘agissent que contre certains processus dans les cellules cancéreuses mais celles-ci peuvent se différencier fortement selon les patients. Le DrugTargetInspector, un programme élaboré par des bio-informaticiens de l’université de la Sarre, apporte ici son aide : il détermine les grandes caractéristiques de la tumeur à partir des informations génétiques des cellules cancéreuses du patient en s’appuyant sur les bases de données médicales, biologiques et pharmacologiques internationales, aidant ainsi le médecin à choisir le traitement.

V-Industry – une plateforme pour l’industrie 4.0 collaborative

Partager des machines pour économiser de l’argent : les entreprises peuvent se mettre en réseau et partager des technologies par l’intermédiaire d’une plateforme Internet. La start-up V-Industry, d’Ostfildern près de Stuttgart, propose la solution matérielle et logicielle adéquate. Une plateforme connecte numériquement les entreprises entre elles ; cela permet de reconnaître automatiquement les machines à l’arrêt qui peuvent être utilisées par une autre entreprise. Cela permet d’économiser les longues commandes et les ressources en jachère sont alors utilisées efficacement. L’utilisation commune économise du temps et de l’argent – et ménage l’environnement.