Production électrique décentralisée pour la transition énergétique

L’Allemagne a des objectifs ambitieux pour le développement d’énergies renouvelables. Dans notre série, nous présentons des projets qui soutiennent la transition énergétique de manière pratique. deutschland.de-Serie « Transition énergétique », 3e partie.

Schwarmstrom
picture-alliance/dpa

L’Allemagne transforme son système de production d’électricité : l’éolien et le solaire doivent en être les principaux piliers. Pour être assuré d’avoir en permanence de l’électricité en se branchant sur une prise de courant on a besoin de solutions très souples – par exemple celle d’une commande de production d’électricité décentralisée, appelée en allemand « Schwarmstrom », reliant les éoliennes et les mini-centrales dans les habitations. Un fournisseur d’électricité hambourgeois vient de prouver que cela est possible.

La centrale est située à Hambourg. Elle appartient à la société Lichtblick qui est le plus grand producteur d’électricité « verte » en Allemagne. La centrale interconnecte les petites centrales de cogénération alimentées au gaz qui ont été conçues avec le groupe Volkswagen et qui, par exemple, sont installées dans des immeubles d’habitation ou des équipements communaux où elles produisent du courant et de la chaleur. L’entreprise les a déjà utilisées pour équilibrer la production fluctuante d’électricité à partir du vent et du soleil.

Cela permet par exemple, en cas de surproduction de courant écologique, d’isoler les éoliennes du réseau. À l’avenir, cela pourrait être profitable aux quatre exploitants allemands de réseau électrique auxquels le fournisseur hambourgeois veut offrir de l’« énergie réglante » produite par des éoliennes, afin de stabiliser le réseau. Les premiers tests ont été réalisés avec succès avec un parc éolien dans le land de Brandebourg. Le centre de coordination à Hambourg a pu diriger aussi bien la production d’électricité de certaines installations éoliennes que celle de l’ensemble du parc. Un logiciel spécialisé rassemble pour cela les données sur le marché de l’énergie, les conditions atmosphériques et les installations qui permettent d’établir un plan un plan de gestion et d’avoir recours directement aux mini-centrales et maintenant également aux éoliennes. Lichtblick offre à d’autres exploitants, par exemple d’éoliennes, d’adhérer à la commercialisation de la production d’électricité décentralisée.

Le gouvernement fédéral soutient de telles initiatives. Depuis 2013, dans le cadre de la loi sur les énergies renouvelables, il accorde ce que l’on appelle un bonus pour la possibilité de télécommande. Le but est d’améliorer l’intégration de l’énergie éolienne sur le marché de l’électricité.

www.bmu.de

www.lichtblick.de

© www.deutschland.de