Un nouvel élan pour la transition énergétique

Comment les „projets Copernic“ s'apprêtent à révolutionner le système énergétique en Allemagne. 

Projets Copernic: tout sur la transition énergétique.
Projets Copernic: tout sur la transition énergétique. dpa

Allemagne. Le projet ne manque pas d'ambition: l'Allemagne s'est fixée pour objectif de renouveler entièrement son système énergétique d'ici à 2025 dans le cadre de sa transition énergétique. C'est pour cette raison que le ministère allemand de l'Éducation et de la Recherche  (Bundesministerium für Bildung und Forschung, BMBF) a lancé en 2015 les „projets Copernic“, la plus vaste initiative jamais lancée dans le domaine de la recherche sur la transition énergétique. Les „projets Copernic“ ont notamment pour but que le monde de l'économie et de la science travaillent main dans la main avec la société.

Qui en fait partie?

Quatre groupes de recherche interdisciplinaires ont remporté l'appel d'offres. 230 institutions sont impliquées dans les „projets Copernic“. De la recherche fondamentale à la mise en service, les chercheurs ont pour mission d'élaborer des technologies qui doivent donner un élan décisif à la transition énergétique. Le ministère allemand de l'Éducation et de la Recherche finance ces projets à hauteur de 400 millions d'euros sur une durée de dix ans.

Quels sont les plus grands défis posés par la transition énergétique?

Un comité d'experts a attribué quatre missions centrales aux „projets Copernic“:
 

  1. Un réseau électrique réagissant avec souplesse aux fluctuations de l'énergie éolienne et solaire et de la consommation d'énergie
  2. Stockage des énergies renouvelables 
  3. Adaption des processus industriels à une fourniture d'énergie fluctuante
  4. Coopération de tous les domaines du système énergétique – électricité, chaleur et mobilité.

En quoi consistent les „projets Copernic“?

ENSURE

Placé sous la direction du professeur Holger Hanselka de l'Institut de technologie de Karlsruhe, le consortium s'occupe de la transformation du réseau électrique ainsi que de la numérisation, ou encore de l'acceptation sociale de la technologie et de l'infrastructure.

Power-to-X

Sous la houlette du professeur Walter Leitner du RWTH d'Aix-la-Chapelle, le consortium élabore des solutions pour stocker de l'énergie solaire et éolienne supplémentaire dans d'autres sources d'énergie.

SynErgie
 

83 partenaires du projet testent des procédures au moyen desquelles les procédés de production de l'industrie peuvent être adaptés à une fourniture en énergie fluctuante. Le projet est dirigé par l'Université technique de Darmstadt et l'Université de Stuttgart. 

ENavi
 

Tous les possibles scénarios de la transition énergétique doivent être simulés dans un modèle de navigation complexe. Par exemple: comment faire en sorte  que les foyers et l'industrie soient toujours fournis en énergie de manière optimale? Et quelles sont les conséquences des décisions prises à un niveau politique sur le système énergétique? Le directeur du projet est le professeur Ortwin Renn de l'Institute for Advanced Sustainability Studies (IASS) à Potsdam.

Pourquoi cette initiative porte-t-elle le nom de Nicolas Copernic?

Son nom symbolise le progrès scientifique et sociétal. L'astronome avait découvert au 16ème siècle que la Terre tourne autour du soleil. Cette découverte avait changé la vision du monde de ses contemporains de façon radicale. Les „projets Copernic“ ont eux aussi pour mission de révolutionner le système énergétique.

Plus d'informations Kopernikus-Projekte

© www.deutschland.de