Espace réduit et souplesse

A quoi ressembleront nos logements à l’avenir ? Trois exemples particulièrement économes en espace.

Une maison à part entière : la tiny house en Allemagne
Une maison à part entière : la tiny house en Allemagne picture alliance/dpa

Bâtir pour l’avenir n’est pas seulement lié à la question de savoir comment construire, avec des matériaux innovants, durables et adaptés au climat mais aussi de savoir que construire : de très petites maisons, des maisons individuelles ou des immeubles d’habitation ? Nous vous présentons trois concepts intéressants qui préservent la surface qui est aussi une ressource rare dans les villes allemandes.

Un micro appartement transformable

Dans les villes, il s’agit déjà de loger de nombreuses personnes dans un espace restreint. Le laboratoire d’idées allemand « Certain Measures » a développé un concept avec les chemins de fer suisses, la SBB Autonomous Home qui se compose d’une pièce transformable avec un coin couchage et des toilettes. Le cœur en est toutefois l’espace de stockage attenant où sont entreposés des éléments comme la cuisinière ou la douche ainsi que des meubles tels que des tables, des chaises ou des canapés qui, en cas de besoin, sont automatiquement placés dans la pièce. Elle se transforme ainsi de salle d’eau en salle à manger, en bureau ou même en salle de séjour.

La cohabitation permet d’économiser de la place et de l’argent.
La cohabitation permet d’économiser de la place et de l’argent. Adobe Stock

La colocation est l‘avenir

La colocation, longtemps appréciée des étudiants, a récemment acquis le statut de concept d’avenir sous le nom de « Collaborative Living ». Il s’agit, dans des appartements ou des maisons, de partager un maximum d’espaces communs et de ne disposer que de peu de pièces privées pour soi. Selon les besoins, qu’il s’agisse d’une colocation de seniors, d’une colocation d’une famille ou de plusieurs générations, il est possible de ne partager que quelques espaces communs ou de les partager tous, à l’exception d’un espace privé. En tous cas, en comparaison avec un appartement allemand classique (plusieurs pièces, une cuisine, une salle de bain) cela représente une grande économie de place et de ce fait d’énergie par personne.

Les « tiny houses »

Depuis des années, les « tiny houses » ont le vent en poupe. Elles existent aussi sous forme de nouvelles constructions luxueuses, bien qu’à l’origine il se soit agi d’habitations assez simples, de roulottes de chantier rénovées ou de conteneurs recyclés. Leur point commun est une surface au sol minimale n’excédant pas 45 mètres carrés. Ce concept est toutefois peu adapté à l’espace urbain – sauf si les conteneurs sont empilés les uns sur les autres. Sinon, du fait du terrain, ces très petites maisons nécessitent davantage de surface que les micro-appartements dans des immeubles collectifs.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: