Développement et coopération avec l’Allemagne

La coopération pour le développement signifie aujourd’hui une politique structurelle et de paix globale. Vous trouverez des ébauches de solution sur ces pages Internet.

Entwicklungszusammenarbeit: afrikanische Kinder in der Schule
dpa

Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement

Le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung, BMZ) s’engage dans le monde entier pour la démocratie et les droits de l’homme. Parmi les objectifs de ce ministère figurent la distribution équitable des ressources naturelles, la résolution pacifique de conflits et un approvisionnement stable de produits alimentaires.

www.bmz.de

Société allemande de coopération internationale (GIZ)

Depuis janvier 2011, la Société allemande de coopération internationale (GIZ) réunit les compétences acquises au fil des ans par le Service allemand du développement (DED), la Société allemande de coopération technique (GTZ) et Inwent, la Société internationale de développement des ressources humaines. En tant qu’entité fédérale, la GIZ œuvre en faveur du développement durable dans le monde entier. Qu’il s’agisse de programmes pour les réfugiés, d’envoi de coopérants, de résolution des conflits ou de gestion de mesures de reconstruction, la GIZ soutient les individus et les sociétés dans plus de 130 pays en développement, émergents ou industrialisés.

www.giz.de

L’Allemagne aux Nations unies à New York

Troisième contributeur, quatre fois membre du Conseil de sécurité – la République fédérale d’Allemagne compte parmi les grands piliers des Nations Unies qui réunissent aujourd’hui 193 pays membres. L’existence et le développement de l’ONU font partie des bases de la politique étrangère multilatérale de l’Allemagne.

www.new-york-un.diplo.de

Recherche pour la durabilité

Lutte contre la pauvreté, protection du climat et protection de la diversité biologique sont les domaines clés d’un « développement durable adapté à l’environnement ». De nouvelles technologies doivent être développées pour nous et pour les générations à venir, dans le but de servir l’être humain et de garantir la qualité de vie.

www.fona.de

Fondation de la Hesse pour la recherche sur la paix et les conflits

Pour effectuer des recherches sur la paix, il est nécessaire de comprendre les causes de la discordance. Reconnaître à temps une situation de conflit devrait contribuer à éviter que cette dernière se produise. C’est exactement cet objectif que poursuit depuis sa création en 1970 la Fondation de la Hesse pour la recherche sur la paix et les conflits (Hessische Stiftung Friedens- und Konfliktforschung, HSFK).

www.hsfk.de

Le Centre international de conversion à Bonn (BICC)

La paix et le développement sont les grands thèmes du Centre international de conversion à Bonn. Les chercheurs de cet organisme d’utilité publique proposent leur expertise aux acteurs politiques et civils pour limiter les conflits violents et contribuer à leur résolution pacifique.

www.bicc.de

KfW

La Kreditanstalt für Wiederaufbau, créée à l'origine pour financer la reconstruction de l'économie allemande après la Seconde Guerre mondiale, met aujourd'hui l'accent sur le financement du développement. Avec la Société allemande pour les investissements et le développement (DEG), la KfW Entwicklungsbank œuvre à un progrès durable dans les pays en développement et en cours de transformation.

www.kfw.de

L’OSCE – l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe

Dans cet organisme, l’Union européenne parle d’une seule voix quant il y va de politique de sécurité. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) est l’organisation la plus importante en matière de politique de sécurité sur le continent. Regroupant 57 participants, elle est en outre le seul organisme au sein duquel coopèrent tous les pays d’Amérique du Nord, d’Europe et les pays issus de l’ex-Union soviétique. Ses collaborateurs travaillent sur le terrain des Balkans à l’Asie centrale.

www.wien-osze.diplo.de

Le Sommet mondial de la santé

La santé est plus que l’absence de maladies et de d’infirmités. Lors du Sommet mondial de la santé, il y va du bien-être physique, mental et social de tous les êtres humains. Les grands chercheurs, médecins, hommes politiques et actionnaires de la planète s’y retrouvent depuis 2009 pour discuter des stratégies globales à adopter pour améliorer la recherche médicale et la prévention individuelle.

www.worldhealthsummit.org