Le Deutscher Bundestag a 65 ans

Le 7 septembre 1949, le Deutscher Bundestag se réunissait pour son assemblée constituante

picture-alliance/dpa - Bundestag
picture-alliance/dpa - Bundestag picture-alliance/dpa - Bundestag

« Qu’attend le peuple allemand du travail du Bundestag ? » C’est avec cette question que le membre du SPD Paul Löbe (1875-1967), le doyen des députés, ouvrait la séance solennelle du nouveau Parlement de la jeune République fédérale d’Allemagne le 7 septembre 1949. Homme politique de l’ancienne République de Weimar, il rappelait la responsabilité envers le passé et appelait à créer « un gouvernement stable, une économie saine, un nouvel ordre social dans une vie privée sure ».

M. Löbe rappelait la misère de nombre de compatriotes et la destruction des villes, et il thématisait le souhait de rétablir l’unité allemande. Il invitait les députés nouvellement élus à pratiquer une coopération constructive. Sur proposition de Konrad Adenauer, membre de la CDU qui détenait la majorité des sièges au Parlement, Erich Köhler (CDU) fut élu président du Deutscher Bundestag, et Carlo Schmid (SPD) et Hermann Schäfer (FDP) vice-présidents.

Adenauer est élu chancelier à une voix de majorité

Une semaine plus tard, les députés élisaient Adenauer avec une seule voix de majorité premier chancelier de la République fédérale d’Allemagne. L’ancien maire de Cologne a alors 73 ans et devient avec son élection l’architecte politique de la République fédérale. La constitution du premier gouvernement s’avéra pourtant difficile car neuf groupes parlementaires, un député de la Südschleswigsche Wählervereinigung et trois députés non affiliés à un parti étaient représentés dans ce premier Bundestag. La clause des 5 % n’existait pas encore.

Adenauer avait très tôt entamé des négociations de coalition avec le FDP et le Deutsche Partei qui représentait surtout le nord de l’Allemagne. Ces trois partis avaient ensemble 208 sièges – et il ne fallait que 202 voix pour se faire élire. C’est le nombre exact de voix que recueillit Adenauer pour son élection à la Chancellerie, la sienne comprise. Kurt Schumacher, SPD, devint le premier leader de l’opposition. Adenauer fut réélu trois fois chancelier, fondant une ère qui ne prit fin qu’avec sa démission en 1963. 

Assemblée constituante du Deutscher Bundestag le 7 septembre 1949

Journée portes ouvertes sous la devise « Tag der Ein- und Ausblicke » au Deutscher Bundestag le 7 septembre 2014 

www.bundestag.de

Discours de Paul Löbe lors de l’assemblée constituante du Deutscher Bundestag : http://www.bundestag.de/dokumente/textarchiv/47152782_alterspraesidenten_loebe/213718

© www.deutschland.de