Le stockage, 
une technologie clé

STEAG, la société d’exploitation de centrales électriques sise à Essen, mise sur de grandes batteries.

La question du stockage est l’un des défis majeurs de la transition énergétique. À quoi bon si, dû au manque de capacités, il n’y a pas suffisamment ou bien trop de courant éolien ou solaire ? De gigantesques batteries de stockage de courant comme celles qui sont actuellement développées à l’international pourraient y remédier. C’est ainsi qu’en 2021, un mécanisme de stockage de 400 MWh – équivalant à la puissance d’une centrale à gaz de taille moyenne – sera mis en service à Long Beach, près de Los Angeles. En Allemagne, la société d’exploitation de centrales 
électriques STEAG, sise à Essen, fait avancer à grands pas les innovations en 
matière de stockage. Actuellement, elle œuvre à l’un des plus grands projets mondiaux de ce type, à savoir la construction de grandes batteries qui seront installées sur six sites en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et en Sarre. Ces six installations sont conçues pour stabiliser automatiquement, en quelques secondes, les fluctuations du courant en stockant le surplus ou en alimentant le réseau.

www.steag.com