Soutien commun à la Jordanie

L’Allemagne et la République tchèque désirent coopérer plus étroitement en vue de combattre les causes des fuites de populations.

dpa/Bernd von Jutrczenka - Refugees

Lors d’une rencontre à Prague, des représentants des gouvernements allemand et de la République tchèque sont tombés d’accord pour se mobiliser en commun en faveur d’un projet sur les réfugiés en Jordanie. La planification de ce projet devrait commencer incessamment. En outre, le ministre d’État aux affaires européennes auprès du ministère des Affaires étrangères, Michael Roth, et le conseiller en chef du gouvernement tchèque, Vladimir Špidla, ont signé une déclaration commune visant à poursuivre leur coopération en matière de politique de réfugiés, de migration et d’intégration. Dans le but de faire face aux défis par le biais d’une coopération empreinte de confiance.

Cette rencontre à Prague, le 28 novembre 2016, était la troisième qui ait eu lieu dans le cadre du dialogue germano-tchèque sur la migration, amorcé en 2015. Figuraient notamment au programme des entretiens avec des représentants de la société civile et la visite d’un projet intégratif.

www.auswaertiges-amt.de/DE/Infoservice/Presse/Reden/2016/161128-StM_R_D_CZE_Migrationsdialog.html