Des éléments de réflexion pour le monde politique

Des échanges par-delà les frontières : deux femmes et un homme racontent ce qu’ils attendent du forum de citoyens européens.

Générateur d'idées : les participants à un forum des citoyens de l'UE
Générateur d'idées : les participants à un forum des citoyens de l'UE European Union 2021 - Source : EP

La conférenceLa conférence sur l’avenir de l’Europe réunit des habitants de toute l’Union européenne. Au sein de forums de citoyens, ils discutent de leurs idées, de leurs souhaits et de leurs attentes. Kirsten Kistner, Felix Weber et Nina Hermann participeront à un forum sur le rôle de l’UE dans le monde et sur les migrations à la mi-octobre 2021. Ils racontent ici ce que cela signifie pour eux.

Kirsten Kistner
Kirsten Kistner privat

 

Kirsten Kistner (60 ans) vit à Tübingen et travaille dans la formation continue. La participation au forum de citoyens européens lui rappelle sa première participation à des élections.

« J’ai pu voter pour la première fois lors des premières élections européennes en 1979. Étant porte-parole des élèves, j’ai été invitée avant les élections à une manifestation pour les primo-votants à Strasbourg. Cela m’a beaucoup marquée. C’est pourquoi j’ai un lien très personnel avec le forum de citoyens européens auquel je participerai à Strasbourg.

Je trouve qu’un tel forum est une formidable forme de participation citoyenne. Je me réjouis des échanges avec les autres participants. Nous parlons tous beaucoup sur les uns et les autres mais plus rarement les uns avec les autres. Je suis impatiente d’entendre l’opinion des habitants des pays de l’est de l’Europe.

Pour moi, il s’agit surtout, dans un tel forum ou dans les conseils de citoyens en Allemagne, de s’écouter les uns les autres. Le monde politique peut ainsi apprendre ce qui tourmente les gens, les craintes qu’ils ont. Mais il ne faut pas édulcorer les sujets, les processus politiques ne doivent pas non plus être bloqués par les participations des citoyens. Nous avons des représentants élus pour les décisions politiques. »

Felix Weber
Felix Weber privat

 

Felix Weber (33 ans) vit à Essen et travaille comme employé de banque à Düsseldorf. Il se réjouit de faire la connaissance de gens venant de toute l’Europe.

« Je n’avais aucune idée de la conférence lorsque j’ai été appelé au hasard par téléphone. J’étais sceptique au début et j’ai dû m’informer sur son contenu. Lorsque j’ai compris que c’était une offre sérieuse, j’ai indiqué que ça m’intéressait et je suis maintenant très heureux d’y participer. Je trouve passionnant d’aller à Strasbourg, un centre politique de l’UE, et d’y exprimer mon opinion.

Que le forum de citoyens se penche sur le rôle de l’UE dans le monde et sur les migrations a été un hasard. Je suis tout à fait satisfait de ces sujets. A propos des migrations, je pense que l’Europe ne doit pas fermer ses frontières car l’Europe et l’Allemagne vont bien.

Je trouve un tel forum de citoyens très pertinent. Mais cela n’a aucun sens si on ne fait qu’y discuter et qu’il n’en sort que du vent. Je souhaite qu’il en sorte des résultats concrets. J’espère que je rencontrerai nombre de gens différents venus d’autres pays à Strasbourg. »

Nina Hermann
Nina Hermann privat

Nina Hermann (18 ans) suit à Heidelberg une formation d’infirmière. Elle attend des éléments de réflexion pour le monde politique.

« Je me réjouis méga du forum de citoyens européens parce que je ferai la connaissance de gens nouveaux et pourrai échanger avec eux. Je m’intéresse de toute façon beaucoup à la politique. J’ai envie de discuter maintenant de l’avenir de l’Europe. L’importance du sujet du forum, les migrations, est palpable dans les soins aux personnes parce que nombre d’infirmières viennent d’autres pays en Allemagne.

Je trouve que, dans l’ensemble, une plus forte participation citoyenne est très importante. La population peut donner des éléments de réflexion au monde politique. Il faudrait donc que l’on puisse s’investir beaucoup plus facilement. »                  

© www.deutschland.de