Etudier la bioéconomie

Les filières de bioéconomie font partie des plus prisées, car elles ouvrent la voie vers un système économique durable.

L’objectif de ces étudiants : utiliser les ressources de manière durable.
L’objectif de ces étudiants : utiliser les ressources de manière durable. Universität Hohenheim

La bioéconomie à l’université technique de Munich

Au campus Straubing pour la biotechnologie et la durabilité, un nouveau centre de recherche de l'université technique (TU) de Munich, tout tourne autour des matières premières renouvelables, de la biotechnologie et de la bioéconomie. La filière de bachelor en bioéconomie allie les sciences naturelles aux sciences économiques et associe des contenus de la chimie, de l’ingénierie et des sciences du vivant à la micro et macroéconomie. Les étudiants apprennent à penser et travailler dans le cadre de processus cycliques. Les études interdisciplinaires de master en ressources renouvelables approfondissent et élargissent ce domaine.

Les « Biological Resources » à l’école supérieure de Rhein-Waal

La filière de master en langue anglaise à Clèves apporte une compréhension pour les ressources biologiques, leur valeur et leur importance dans une économie basée sur la biologie. Cela comprend aussi l’identification de nouveaux potentiels des ressources biologiques. Les études interdisciplinaires allient la perspective des sciences naturelles à une approche d’ingénierie et de bioéconomie. Les diplômés apportent des compétences fondamentales pour le développement de produits biologiques, de la bioénergie aux nouveaux produits alimentaires, en passant par les emballages.

Un master en bioéconomie à l’université de Hohenheim

Ces études de master en langue anglaise ouvrent une perspective internationale sur la bioéconomie. L’accent est mis sur les chaînes de valorisation et les systèmes basés sur la biologie. Les étudiants abordent les questions écologiques, sociales et économiques au niveau micro et macroéconomique – en ne perdant pas de vue les conditions cadres politiques et leur influence sur des développements innovants dans la bioéconomie. 

La technologie des matières premières renouvelables à l’école supérieure de Hanovre

Dans cette filière de bachelor, les bases du génie des procédés sont complétées par les principaux contenus scientifiques et économiques pour l'utilisation raisonnable des ressources renouvelables. L’ensemble du processus est pris en compte, de la production de plantes à la fabrication de produits finis, en passant par la technique de récolte, le traitement et l’analyse. Les diplômés ont des connaissances en botanique et en ingrédients végétaux tout comme en procédés microbiologiques et biotechnologiques ou en évaluation économique des procédés.   

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: