Sept conseils pour faire ses études en Allemagne

Quel est le niveau d'allemand requis? Comment trouver l'université adéquate ? Y a-t-il des bourses d'études ? Nos réponses.

Viele deutsche Hochschulen bieten internationale Studiengänge.
stock.adobe.com/Monkey Business

1. Savoir parler allemand n'est pas indispensable

Les universités allemandes proposent de nombreux cursus internationaux. Il n'est donc pas indispensable de savoir parler allemand pour pouvoir étudier en Allemagne. La banque de données International Programmes in Germany du DAAD recense plus de 160 licences (bachelors) et près de 1.100 masters internationaux dont la plupart des cours sont assurés en anglais, dans des domaines aussi variés que l'agribusiness, les médias numériques et les sciences sociales.

Tous les cursus et toutes les universités allemandes en un coup d'œil : study-in.de

2. Tester ses connaissances en ligne

Quel niveau de connaissances est-il requis pour pouvoir étudier la physique, le génie mécanique ou la linguistique en Allemagne ? Le site internet TestAS propose des tests en ligne aux étudiants étrangers. Ces tests d'aptitude aux différents cursus universitaires portent sur les capacités requises dans des situations données et dans des matières spécifiques, parmi lesquelles la logique, la compréhension de texte et l'analyse de relations complexes.

Un SelfAssessment international de la TU9, un regroupement de neuf universités techniques  allemandes, s'adresse spécifiquement aux candidats étrangers.

3. Trouver des aides financières

L'organisme qui octroie le plus de bourses aux étudiants étrangers est l'Office allemand d'échanges universitaires (Deutscher Akademischer Austauschdienst, DAAD). Il est possible de s'informer sur les différentes bourses disponibles avant son départ pour l'Allemagne en se rendant dans l'un des nombreux centres d'information et antennes dont dispose le DAAD à l'étranger. La base de données des bourses du DAAD (Stipendiendatenbank des DAAD) permet d'obtenir des informations sur les différents types de bourses et sur les offres adéquates.

Il peut également être intéressant de se tourner vers les fondations et les réseaux de soutien des étudiants doués (Begabtenfördernetzwerke).

4. Se loger à bon marché

De nombreux étudiants étrangers résident au sein d'une résidence universitaire durant leurs études.  Il s'agit du type d'hébergement le plus prisé par les étudiants. Il est difficile de trouver moins cher ailleurs : une chambre individuelle coûte entre 160 et 300 euros par mois selon les villes. Le site study-in.de dispose d'un moteur de recherche pour trouver un foyer d'étudiants et donne des informations sur la procédure d'inscription.

5. Effectuer les démarches administratives en quelques clics

Celles et ceux qui veulent étudier en Allemagne et déposent une demande de visa ont besoin d'un certificat de financement du séjour d'études (Finanzierungsnachweis). Il peut s'agir d'une attestation de revenus des parents de l'étudiant(e), d'une garantie bancaire ou bien d'un montant de sécurité de 8.700 euros placés sur un compte bloqué, de manière à prouver que l'étudiant étranger dispose de ressources suffisantes pour financer ses études.

Il est possible d'ouvrir un compte bloqué à la Deutsche Bank ou bien en ligne auprès de Fintiba. Il est indispensable de faire ces démarches à temps ! Il faut compter au moins une semaine pour l'ouverture d'un compte bancaire de ce type.

6. Avoir recours à un pack de services

Parce qu'il est difficile d'organiser son séjour dans les moindres détails sans être sur place, plusieurs services des étudiants (Studentenwerk) en Allemagne proposent des packs de services pour les étudiants étrangers (Servicepakete für internationale Studierende). Ces packs incluent logement, restauration et inscription auprès d'une caisse d'assurance maladie allemande. Les coûts sont compris entre 158 et 358 euros. Il est possible de réserver un pack de services avant le début du semestre. Mieux vaut s'y prendre à l'avance, l'offre étant limitée.

7. Commencer par étudier en ligne

Il n'est pas possible de commencer à étudier en Allemagne dès ce semestre ? En attendant, il est possible de suivre les Massive Open Online Courses (MOOCs). Ces cours interactifs sont gratuits et accessibles partout dans le monde. Des universités allemandes telles que la TU München et la TU9-Allianz publient des cours en allemand et en anglais dans le domaine de l'ingénierie. Les offres de cours en ligne de la plateforme iversity.org couvrent un large éventail de matières.

© www.deutschland.de