Système scientifiqueouvert au monde

De plus en plus de chercheurs internationaux travaillent en Allemagne.

Des scientifiques du monde entier viennent en Allemagne pour y étudier et y enseigner. Au cours des dernières années, leur nombre n’a cessé de croître : en 2014, 40 000 scientifiques internationaux travaillaient dans des universités allemandes. Par rapport à 2006, c’est une augmentation de 84 pour cent. Les instituts extra-universitaires sont également attractifs pour les chercheurs ­internationaux. Leur participation a atteint environ 9000 personnes. Cela représente 20 pour cent de tout le personnel scientifique. Ces résultats ressortent du rapport « Wissenschaft weltoffen 2016 » qu’a présenté le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) en collaboration avec l’Office allemand d’Échanges universitaires (DAAD) et le Centre allemand pour la recherche ­universitaire et scientifique (DZHW). Les principaux pays d’origine des scientifiques internationaux venant en Allemagne sont la Chine, l’Italie, l’Autriche, la Russie, l’Inde et les États-Unis.

www.wissenschaftweltoffen.de