Les maths ? Mais c’est facile !

Deux étudiants ont obtenu le Prix 2017 de la vidéo du web grâce à leur plate-forme de soutien scolaire « TheSimpleClub ». Voici la recette de leur succès.

Alex Giesecke et Niko Schork sont les fondateurs de « TheSimpleClub »
Alex Giesecke et Niko Schork sont les fondateurs de « TheSimpleClub » dpa

Allemagne. « Imagine un monde ou tu vas passer tous tes tests en étant complètement décontracté. Parce que tu sais que tu es parfaitement préparé. » C’est ainsi que deux étudiants veulent parvenir à ce que les élèves n’aient plus peur des tests. Avec leur chaîne YouTube « TheSimpleClub », Niko Schork et Alexander Giesecke montrent comment on peut prendre plaisir à apprendre et pourquoi c’est facile lorsque l’on suit leurs conseils.

Une vidéo sur les maths produite dans une chambre d’enfants

Pour les adolescents, en Allemagne, Youtube ne remplace pas seulement les programmes de télévision conventionnels mais aussi les répétiteurs scolaires. 1,7 million d’abonnés suivent Schork et Giesecke sur leur chaîne. Ces derniers font produire des vidéos didactiques dans huit différentes matières par d’autres étudiants, experts dans chaque domaine. Cela comprend les mathématiques, la biologie, la physique, la chimie, l’histoire, la géographie, l’économie et l’informatique.

Tout a commencé en 2012 lorsque Schork et Giesecke, qui étaient eux-mêmes encore au lycée, ont produit dans leur chambre leur première vidéo pour une discipline ardue pour beaucoup d’élèves : les maths. Leur vidéo pour « déterminer l’équation d’une tangente »  a été cliquée tellement de fois que les deux garçons ont produit davantage de vidéos  et sont devenus célèbres. De plus en plus d’élèves désespérés les ont suivis en ligne et ont demandé d’autre vidéos.

Ne pas avoir peur des lacunes

Pour les youtubeurs Schork et Giesecke, il ne s’agit pas seulement d’expliquer le programme d’étude pour l’école. C’est pourquoi il y a, en plus des vidéos spécifiques aux matières, une playlist sur le thème « Comment apprendre correctement ». Riches de leur expériences, ils conseillent aux élèves de ne pas avoir peur des lacunes lorsqu’ils apprennent.

Entre-temps, Giesecke et Schork emploient 20 collaborateurs dans leurs bureaux à Berlin et rencontrent un grand succès : en 2017, ils ont remporté le Webvideopreis de l’European Web Video Academy GmbH (EWVA) dans la catégorie Education&Science. Lorsqu’ils ne produisent pas de vidéos, les deux jeunes gens font des études d’informatique des médias et de mécanique.

Pour plus d’informations

© www.deutschland.de