Un passé vivant

La fondation fédérale pour l'analyse de la dictature du parti socialiste unifié (SED) rappelle la RDA et se penche sur le présent et l’avenir, également au niveau international.

Berlin-Est en 1989 : « une élucidation publique des crimes de la Stasi »
Berlin-Est en 1989 : « une élucidation publique des crimes de la Stasi » picture alliance / AFP

La RDA est de l'histoire ancienne. Que peut-elle encore nous apprendre ? Beaucoup de choses, si l’on regarde le travail la fondation fédérale pour l'analyse de la dictature du Parti socialiste unifié de l’Allemagne (SED). Elle se consacre d’une part aux causes, à l'histoire et aux conséquences de la dictature dans la zone d’occupation soviétique (SBZ) et à la RDA qui en est issue et qui a été gouvernée par le SED. La fondation accompagne également le rapprochement de l’Allemagne réunifiée, par exemple avec le programme « Jugend erinnert » (les jeunes remémorent). Ils analysent entre autres les conséquences souvent graves des activités de l’ancien service de sécurité « Stasi »  qui se font encore sentir aujourd’hui.  

La fondation dispose en outre d'un large réseau international. « Le besoin de mieux comprendre ce passé, surtout aujourd'hui, a été évoqué dans de nombreux entretiens à Berlin » rapporte par exemple la cinéaste bulgare Diana Ivanova qui a participé au programme d’échange « Memory Work ». Elle s’est penchée sur les conséquences traumatisantes du travail des services secrets dans la Bulgarie communiste et en RDA. 

Nous avons encore beaucoup à apprendre les uns des autres et beaucoup de recherches à faire.

Pheaktra Song du Musée du génocide de Tuol Sleng à Phnom Penh

Pheaktra Song, responsable de l'Archive du Musée du génocide de Tuol Sleng à Phnom Penh, capitale du Cambodge, a également bénéficié du programme « Memory Work ». D’octobre à décembre 2019, il a travaillé au Centre de commémoration et d’éducation Andreasstraße à Erfurt et y a découvert son contenu et l'analyse méthodique de la dictature de la SED. Il résume ainsi la valeur de ce travail de mémoire : « Nous avons encore beaucoup à apprendre les uns des autres et beaucoup de recherches à faire sur les régimes communistes comme en RDA et au Cambodge. Mais les frontières du passé, tout comme le Mur de Berlin, ont disparu. »

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: