Souvenir numérique

Ces applis et projets multimédias permettent de découvrir l’histoire - à tout moment et en tout lieu. Nous vous présentons trois offres particulières.

La mémoire virtuelle : un accès destiné spécialement aux jeunes.
La mémoire virtuelle : un accès destiné spécialement aux jeunes. picture alliance / Zoonar

Découvrir des lieux de mémoire, entendre les voix des témoins de l’époque, se plonger dans l'histoire – tout cela est possible grâce à des formes numériques de la mémoire, même pendant la pandémie de Covid-19. Nous vous présentons trois projets particuliers. 

Se souvenir des victimes : Hanau se montre solidaire

En février 2020, un assassin ayant des motifs racistes a tué neuf personnes lors d'un attentat à Hanau. Le choc est profond dans toute l’Allemagne et naturellement dans la ville elle-même. Afin de rappeler les événements de ce jour tragique et de se souvenir des victimes, Hanau a mis en place un site web multimédia. Des nécrologies, des vidéos et des photos sont consacrées aux personnes tuées. Sur une vidéo, des proches et des collègues des victimes, des entrepreneurs locaux ainsi que des représentants de diverses communautés religieuses  plaident pour la diversité et contre la haine et le racisme   

Se plonger dans l’histoire grâce à une appli : GO Stuttgart

L’appli App GO (Geschichte Online) Stuttgart développée par des lycéens de Stuttgart offre une nouvelle perspective de la ville. Elle propose des biographies de juifs de Stuttgart qui ont été déportés, montre sur un tableau chronologique les événements survenus dans la ville sous le régime nazi et donne des informations sur des circuits reliant divers sites commémoratifs sur une carte intégrée. 

Se souvenir avec la réalité augmentée : WDR AR 1933 – 1945

Jacqueline et Hannah étaient des enfants amies d'Anne Frank – sur l'appli WDR AR 1933 – 1945 de la chaîne de radio-télédiffusion WDR, elles parlent de manière très personnelle de la jeune fille juive assassinée par les nazis et connue dans le monde entier grâce à son journal intime. La réalité augmentée permet aux utilisateurs de l’appli d'être assis en face des deux amies d’Anne Franck. Trois femmes également, qui ont vécu la Seconde Guerre mondiale lorsqu’elles étaient enfant et un ancien jeune soldat de la Wehrmacht parlent de leur expérience.   

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: