L’astronaute des médias sociaux

Alexander Gerst rend compte régulièrement sur Facebook et Twitter de son quotidien dans la station spatiale ISS.

DLR - Alexander Gerst

« Houston, nous avons un problème » : ce message radio venant de l’espace a marqué en 1970 le début de l’un des plus grands drames de l’histoire de l’aéronautique qui, toutefois, se termina bien. Aujourd’hui encore, les astronautes utilisent la radiotechnique pour communiquer avec la terre, et les nouveaux moyens de communication sont venus s’y ajouter. L’astronaute allemand Alexander Gerst est l’un des spécialistes. C’est en tant que scientifique et ingénieur aéronautique de la mission « Blue Dot » que le 28 mai 2014 il a emprunté une capsule russe pour rejoindre la station spatiale internationale ISS. Il y a effectué plus de 100 expériences dans les domaines scientifiques les plus variés. Deux autres chercheurs allemands – Thomas Reiter et Hans Schlegel – l’avaient précédé à bord de l’ISS. Alexander Gerst est toutefois le premier Allemand faisant participer les terriens à son quotidien dans l’espace : presque chaque jour il envoie sur Facebook ou Twitter un message à ses près de 174 000 « followers » sur Twitter et 160 000 « amis » sur Facebook.

Il rend compte de sa vue exceptionnelle sur la terre avec des photos impressionnantes et des commentaires passionnants. Par exemple le 25 juillet 2014 : « En tant qu’astronautes nous avons une vue exceptionnelle sur notre planète, à une altitude de 400 kilomètres. Des choses que nous voyons sur terre chaque jour aux informations et qui semblent presque aller de soi, paraissent différentes vues de notre perspective. Dans l’espace, on ne reconnaît aucune frontière. On ne voit qu’une unique planète entourée d’une atmosphère mince et fragile qui flotte dans l’obscurité de l’espace. Ici, l’on comprend que l’humanité sur terre ne fait qu’un et partage le même destin… ». À partir de l’espace, il observe la terre avec beaucoup de respect. Le 25 juin 2014 il écrit « Aujourd’hui j’ai vu ma première étoile filante. Vue du ciel. Ce n’est pas vraiment rassurant, lorsque j’y pense…. ». Ou le 5 juillet 2014 : « Je me suis toujours demandé à quoi ressemble l’œil d’un ouragan. Ça donne le frisson #Arthur“. Il parle aussi de la vie quotidienne à une station spatiale, comme par exemple le 7 juin 2014 : « Le samedi est jour de ménage à la station spatiale, chacun de nous nettoie 3 modules (moi : Columbus, Kibo und Destiny).

Il envoie sur terre les posts et les tweets pendant son temps libre. L’emploi du temps de l’équipe est chargé. Alexander Gerst a pourtant consacré du temps à la « plus agréable des futilités » : il a regardé une partie du premier match de l’équipe nationale d’Allemagne lors de la Coupe du monde au Brésil.  Le 17 juin 2014, il a félicité l’équipe allemande : « J’ai pu consacrer 20 minutes au football #worldcup au milieu de 10 heures d’expérience. Félicitations @dfb_team! #GERPOR ».

Retour sur terre d’Alexander Gerst prévu le 10 novembre 2014.

https://twitter.com/Astro_Alex

https://www.facebook.com/ESAAlexGerst?fref=ts

http://blogs.esa.int/alexander-gerst/de/