Arrivée sur le marché du travail

Deux femmes permettent à des réfugiés d’avoir accès à des professions de services à la personne. Leur entreprise sociale reçoit le « Special Impact Award ».

Bonner Verein für Pflege- und Gesundheitsberufe - Birgit Schierbaum and Shilan Fendi

Allemagne. Aider des personnes âgées – pour de nombreux migrants et réfugiés en Allemagne c’est une tâche qu’auparavant ils n’auraient jamais considérée comme une profession. Dans leurs pays d’origine, on s’occupe généralement des parents et grands-parents au sein des familles ; il n’y a pas de maisons de retraite. Cette profession qu’ils ne connaissaient pas jusqu’à maintenant pourrait représenter une opportunité car l’évolution démographique en Allemagne avec une population de plus en plus âgée augmente les besoins en personnel de services à la personne. De nombreux emplois sont vacants.  

C’est là que le projet « Willkommen in der Pflege! » (bienvenue au service de la personne) entre en jeu. Birgit Schierbaum et Shilan Fendi l’ont lancé en 2016. Dans un délai de trois ans, elles veulent tout d’abord former une centaine de personnes pour avoir accès à un métier de services à la personne, par exemple grâce à des cours de langue et des stages. Ce sont surtout des hommes et des femmes célibataires d’Afghanistan, de Syrie et d’Irak qui ont utilisé cette offre. 

Fondation KfW-Stiftung et Social Impact

Birgit Schierbaum a eu l’idée de ce projet lors de son engagement bénévole au profit de réfugiés. Elle travaille pour l’association de Bonn consacrée aux professions de santé et de services à la personne (Bonner Verein für Pflege- und Gesundheitsberufe). Shilan Fendi, qui s’est enfuie du Nord de l’Irak alors qu’elle était enfant, a une formation d’infirmière et a passé un master de pédagogie en sciences de la santé. « Nous sommes des spécialistes des soins et de l’aide » déclare Schierbaum. « Nous formons et assurons une formation continue. Les réfugiés ne doivent pas faire des travaux subalternes mais avoir une opportunité de se développer. »

A l’aide du système d’aide financière « Ankommer. Perspektive Deutschland » (Nouveaux arrivés. Perspectives en Allemagne) les deux femmes ont pu mettre leur idée en pratique. Le programme est soutenu par la fondation KfW-Stiftung et est mis en application en coopération avec l’agence Social Impact. Il s’adresse à des entreprises sociales qui aident les réfugiés à s’intégrer dans la société et sur le marché du travail. Les experts de Social Impact conseillent les bénéficiaires à monter leur entreprise et mettent à leur disposition un réseau et des locaux.

Le projet « Willkommen in der Pflege! » a reçu une récompense particulière : le « Special Impact Award ». Parmi les bénéficiaires de l’aide d’« Ankommer », un jury spécialisé sélectionne les six meilleurs projets pour la finale. Les gagnants reçoivent 20 000 euros pour leur projet. Schierbaum et Fendi ont déjà de nombreuses idées sur la façon d’utiliser cet argent. Elles veulent entre autres offrir une garderie pour les enfants des participants à leur projet.

© www.deutschland.de