Diversifiées

La communauté et la culture juives en Allemagne se sont transformées avec l’immigration et une réorientation, devenant plus diversifiées.

Jüdische Gesellschaft und Kultur in Deutschland
picture-alliance/Arco Images GmbH

« Tout le monde parle d’intégration, nous la pratiquons. » Dieter Graumann parle avec assurance quand on lui demande de caractériser les communautés juives dans l’Allemagne actuelle. Agé de 62 ans, il est depuis fin 2010 président du Conseil central des Juifs et dirige ainsi l’une des plus grandes organisations juives en Allemagne, fédérant plus de 100 communautés.

Graumann, qui est né en Israël et a grandi à Francfort-sur-le-Main, œuvre à la continuité de la vie juive en Allemagne. Il incarne un judaïsme moderne qui veut rapprocher les jeunes de leurs communautés et travaille à l’intégration des immigrés. Ces vingt dernières années, ce sont surtout des familles juives venant d’Europe de l’Est et de l’ex-Union soviétique qui sont venues s’installer en Allemagne, faisant passer le nombre des membres des communautés juives de 30.000 à quelque 105.000. L’immigration et la différenciation religieuse ont transformé et progressivement fait sortir le judaïsme moderne en Allemagne de l’ombre de l’Holocauste. Chaque année, le 27 janvier, la Journée internationale de commémoration des victimes en rappelle le souvenir.

Munich et Berlin sont de grands centres de la vie et de la culture juives. Dans la capitale bavaroise, la communauté juive dispose au cœur de Munich d’un bel ensemble architectural composé d’une synagogue, d’un musée du judaïsme et d’un foyer socioculturel. A Berlin, la plus grande communauté juive en Allemagne, les membres organisent depuis 1987 les Journées de la culture juive, permettant ainsi de découvrir la musique et la littérature juives ainsi que des expositions thématiques.

La formation religieuse juive connaît actuellement un bel essor en Allemagne. Ainsi, le Centre d’études juives de Berlin-Brandebourg s’est ouvert à la mi-2012 à Berlin. Cet établissement fait des recherches sur la théologie, l’histoire et la culture juives et est soutenu par le gouvernement fédéral à hauteur de 7 millions d’euros jusqu’en 2017.

Journée internationale de commémoration des victimes de l’Holocauste le 27 janvier 2013

www.zentralratdjuden.de

www.zentrum-juedische-studien.de

© www.deutschland.de