Les parades du Christopher Street Day

Les homosexuels demandent l’égalité des droits lors du Christopher Street Day.

Christopher-Street-Day
picture-alliance/dpa-Christopher-Street-Day

Plumes bleues, jarretières rayées jaune et noir, ailes dorées, maquillages excentriques – les costumes lors du Christopher Street Day sont des plus tape-à-l’œil. De Berlin à Cologne, des personnages farfelus dansent alors à travers les rues. Les parades hautes en couleur des homosexuels démarrent fin juin dans les villes allemandes et se poursuivent jusqu’à fin septembre. Chaque lieu a son propre Christopher Street Day.

On trouve parmi tous ces gens qui font la fête non seulement des hommes et des femmes homosexuels mais aussi tous ceux qui les soutiennent contre la discrimination. Car ces défilés ne sont pas seulement l’occasion de s’amuser, ils demandent surtout l’égalité des droits au quotidien ainsi que la reconnaissance du mode de vie et des relations homosexuelles. Ils rappellent aussi la première révolte connue d’homosexuels contre l’arbitraire de la police le 28 juin 1969 à New York, dans la Christopher Street.

Le programme et les participants sont particulièrement hauts en couleur lors du Christopher Street Day de Cologne. Trois jours durant, la ville rhénane est secouée par une fête tapageuse, la parade se concluant sur un déploiement de drapeaux arc-en-ciel. Le « CSD am See » (Christopher Street Day sur le lac) est, lui, unique en son genre puisqu’il transgresse les frontières. Tous les homosexuels de la région entourant le lac de Constance traverse alors celui-ci, passant de  Kreuzlingen en Suisse à Constance en Allemagne.

www.queer.de/csd-termine.php

www.csd-cologne.de

http://csd-konstanz.de/

www.csd-berlin.de

© www.deutschland.de