Pour un monde sans barrières

L’association berlinoise « Sozialhelden » (Héros sociaux) s’emploie à ce que les lieux publics soient accessibles sans obstacles.

dpa/blickwinkel - Wheelmap

Pour les personnes dont la mobilité est limitée, le quotidien est parfois difficilement gérable : les stations de métro sont sans ascenseur, il y a des marches pour entrer dans les restaurants et les cafés, les allées dans les supermarchés sont trop étroites et les toilettes sont trop rarement adaptées aux fauteuils roulants. L’association d’utilité publique « Sozialhelden » de Berlin se consacre à ces problèmes depuis déjà cinq ans et a développé une carte numérique où sont indiqués les lieux accessibles aux fauteuils roulants, wheelmap.org. L’application est disponible gratuitement en 22 langues sur smartphone. Jusqu’à maintenant, quelque 600 000 lieux publics ont été cotés, dont les deux tiers sont en Allemagne.

 

« MapMyDay » le 3 décembre

 

« Nous sommes fiers que tant de gens utilisent entre-temps la Wheelmap » déclare Jonas Deister, directeur de « Sozialhelden ». « Plus il y a de personnes partageant leur savoir avec d’autres plus il y a de personnes pouvant en profiter. » Pour que l’on prenne davantage conscience des barrières existant au quotidien, l’association, en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), organise un événement exceptionnel : le 3 décembre 2015, Journée internationale des handicapés, marque le lancement de la campagne mondiale « MapMyDay » qui s’adresse également aux parents avec des poussettes et aux personnes se déplaçant avec des cannes ou un déambuleur. À l’aide de la Wheelmap tout le monde peut partager ses informations sur les lieux accessibles en fauteuil roulant. Et c’est très simple : il suffit de télécharger l’application, de sélectionner un lieu et de choisir entre les lieux « totalement accessibles, accessibles en partie ou totalement inaccessibles ».

 

 « Certaines appréciations négatives ont déjà eu un effet positif » explique Deister. « Dans le cadre d’une collecte de fonds, nous avons pu offrir 400 rampes mobiles à des magasins, des cafés et des restaurants inaccessibles aux fauteuils roulants. De nombreux autres propriétaires de magasins ont été séduits et se sont également procuré une rampe. » Entre-temps, les commandes viennent même d’Autriche et de Suisse. Les initiateurs de Wheelmap se réjouissent tout particulièrement de l’engagement des jeunes. A Böblingen en Bade-Wurtemberg, par exemple, 30 écoles collaborent pour, au cours de l’année, inscrire sur une carte les lieux importants de leur ville avec une classification. « Que ce soit seul ou en groupe, avec ‚MapMyDay‘ , nous voulons inciter les gens dans le monde entier à participer à ce mouvement et à agir pour faire changer les choses » déclare Jonas Deister.   

 

Journée internationale des handicapés le 3 décembre 2015

 

www.wheelmap.org
www.mapmyday.org/de
https://www.facebook.com/mapmyday/
http://sozialhelden.de/

© www.deutschland.de