Cantons, villes et communes en Allemagne

Du barème actuel des loyers jusqu’aux bureaux de déclaration de domicile, ces portails vous offrent des statistiques utiles, des adresses d’administration et des services pour les citoyens.

Iéna : la place du marché et le JenTower
Iéna : la place du marché et le JenTower dpa
 
 

Aix-la-Chapelle

A Aix-la-Chapelle, centre de l’industrie allemande de l’aiguille, on se salue en écartant le petit doigt, un geste typique qui fait allusion au triage d’épingle d’autrefois. L’origine du nom de la ville vient du mot germanique « Wasser » (eau), en effet à Aix-la-Chapelle on trouvait les sources les plus chaudes situées au nord des Alpes.

www.aachen.de

Augsbourg

Tous les enfants en Allemagne devraient connaître cette ville, car les aventures des marionnettes du « Augsburger Puppenkiste » (théâtre de marionnettes à Augsbourg) passent à la télévision plus de 60 ans. Augsbourg vaut bien un détour pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire. Cette ville est devenue une grande métropole au moyen-âge grâce au commerce de la famille Fugger et Welser.

www.augsburg.de

Baden-Baden

Thermes, casino, courses de chevaux et théâtre du festival font partie du charme de cette ville thermale au pied de la Forêt Noire ; une ville dans laquelle ont lieu également de nombreux congrès. Lorsqu’au 19e siècle, la noblesse et les artistes de renommée, déclarèrent Baden-Baden station thermale et capitale estivale d’Europe, le premier club de tennis allemand fit son apparition.

www.baden-baden.de

Bamberg

Comme à Rome, Bamberg s’érige sur sept collines. Cette ville de Haute Franconie est, tout comme Venise, traversée par des sources souterraines. Elle est, dans le langage populaire, pour le moins aussi belle que la vieille ville de Prague. C’est à ses attractions que la « plus grande cité d’Allemagne » doit son inscription dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

www.stadt.bamberg.de

Bayreuth

Les amateurs de musique seront ravis d’entendre le mot Bayreuth : chaque année, cinq semaines durant, le Festival de Bayreuth Richard Wagner passionne les visiteurs du monde entier. Le théâtre du festival sur la Grüner Hügel (colline verte) est devenu l’emblème de la ville.

www.bayreuth.de

Bergisch Gladbach

Bergisch Gladbach, comme son nom pourrait l’indiquer, n’est pas une région montagneuse. Le mot « Bergisch » composant souvent le nom des villes, vient des Ducs de Berg qui s’installèrent ici au 12e siècle. La ville de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie rattachée en 1975 à Bensberg est le siège administratif du Rheinisch-Bergischer Kreis et se situe à la périphérie de la baie de Cologne.

www.bergischgladbach.de

Bielefeld

Souvent assiégé mais jamais pris d’assaut : le Sparrenburg (château), emblème de Bielefeld, est inébranlable – une qualité qui est également reconnue dans la région de Ostwestfalen. Le site officiel de Bielefeld vous apprendra plus sur la ville de tisseurs de lin près de la Forêt de Teutobourg, considérée aujourd’hui comme une grande ville propice aux entrepreneurs.

www.bielefeld.de

Bochum

Bochum se situe au cœur du bassin de la Ruhr et le portail officiel de cette ancienne ville minière est lui aussi un bon point de départ : depuis ce site, vous pouvez aisément contacter l’administration communale, demander les dates de réunion du conseil municipal, planifier une visite de la ville ou vous informer sur les possibilités d’études et les formes de soutien à l’économie régionale.

www.bochum.de

Bonn

De capitale fédérale à ville allemande des Nations Unies (ONU) : aujourd’hui dans le gratte-ciel Langer Eugen, l’ancienne chambre des députés, travaillent diverses organisations de l’ONU sous le même toit. Cette ville, pays natal de Beethoven, conserve tout son charme en tant qu’ancienne résidence du prince électeur. A Bonn vous serez constamment confronté à l’histoire de l’occident, en effet les Romains s’étaient établis au bord du Rhin.

www.bonn.de

Bottrop

L’histoire de la plus petite ville parmi les grandes villes de la Ruhr est marquée par l’industrie minière. Aujourd’hui, son économie est prédominée par les petites et moyennes entreprises. Le symbole du changement structurel dans la Ruhr et l’emblème de la ville de Bottrop est le tétraèdre, une construction accessible d’une hauteur de 50 mètres faite de tuyaux d’acier et de nœuds de fonte qui s’illumine la nuit.

www.bottrop.de

Brunswick

La cathédrale, le château fort et la statue de loup nous rappellent le passé de Brunswick en tant que grande ville du Moyen-Âge. Le centre économique médiéval se développa en un centre culturel pendant le Siècle des lumières. Les pièces « Emilia Galotti » de Lessing et « Faust I » de Goethe y furent représentées pour la première fois.

www.braunschweig.de

Bremerhaven

De Bremerhaven vers l’arctique et l’antarctique : les bateaux de l’Institut Alfred Wegener partent régulièrement en expédition océanographique et polaire. Le site Internet officiel de la ville maritime de Bremerhaven vous permettra de visiter trois ports. Il vous orientera, par le biais de liens, vers les instituts locaux, les organisations et les entreprises.

www.bremerhaven.de

Chemnitz

Fabriques et quartiers résidentiels de l’époque de la fondation du Reich : Chemnitz passait jadis pour la « Manchester de Saxe », fabriques, machines-outil, machines textile et locomotives y furent construites. Malgré la production high-tech fluctuante, l’ancienne métropole industrielle au nord de l’Erzgebirge est inhérente à une muse. Les représentations de Wagner lui ont valu le surnom de « Bayreuth de Saxe ». Vous pouvez découvrir Chemnitz de votre bureau par le biais de ce portail officiel.

www.chemnitz.de

Cottbus

Dans cette ville verte universitaire située au bord de la Spreewald, la signalisation est en deux langues. En effet, depuis presque un millénaire et demi, dans cette ville vivent des Slaves occidentaux qui reçurent le nom de « Sorbes » (en allemand Sorben ou Wenden), alors qu’ils se nommèrent eux-mêmes « Serby » ou « Serbja ».

www.cottbus.de

Cuxhaven

La balise sphérique se trouve à l’embouchure du fleuve : ce repère de navigation et d’orientation pour les capitaines de navire, autrefois essentiel, est aujourd’hui un emblème de la ville portuaire de Cuxhaven de même que le sémaphore qui indique la direction du vent.

www.cuxhaven.de

Darmstadt

Densité et renommée de ses institutions scientifiques et centres de recherche justifient le statut de Darmstadt en tant que ville scientifique. Les instituts littéraires et musicaux établis et leurs concours et prix littéraires lui donnent des impulsions culturelles. La Maison de la littérature détient le rôle de centre littéraire.

www.darmstadt.de

Dortmund

La région était appelée jadis « Ruhrpott », le chaudron de la Ruhr, tout était noirci par la poussière de charbon. Pourtant, au cours de ces 50 dernières années, le bassin de la Ruhr et la ville de Dortmund se sont radicalement transformés, le cœur de la Westphalie est devenu verdoyant !

www.dortmund.de

Duisbourg

Situé sur le Rhin et la Ruhr, Duisbourg n’a pas seulement le plus grand port fluvial d’Europe, mais elle possède aussi un port de plaisance, duquel vous pouvez démarrer une excursion sur les fleuves et les canaux de cette surprenante agglomération urbaine verdoyante.

www.duisburg.de

Emden

« Moin Moin » est le salut des habitants d’Emden. Ici en Ostfriesland, vous pourrez rencontrer la star du comique Otto et ses « Ottifanten » (éléphants caricaturés) dans son musée « Otto-Huus ». La ville portuaire d’Emden est marquée au niveau économique par son port universel, la construction navale et automobile. Sur le plan culturel, Emden propose sa remarquable bibliothèque Johannes á Lasco et sa salle d’exposition.

www.emden.de

Erlangen

L’établissement des Huguenots de France au 17e siècle a donné naissance à une magnifique ville baroque qui est encore en grande partie conservée. Erlangen, ville universitaire et siège de Siemens, héberge la deuxième université de Bavière et constitue un centre important pour la microélectronique en Europe.

www.erlangen.de

Essen

De la plus grande ville minière en Europe à la « Capitale culturelle d’Europe 2010 ». La Zollverein, dernière mine à Essen, fut fermée en 1986. Elle reste le symbole de la région de la Ruhr et figure sur la liste du patrimoine culturel mondial depuis 2001. Avec pour thème « Wandel durch Kultur » (transformation grâce à la culture), Essen se distingue de part son vaste programme de manifestations culturelles.

www.essen.de

Flensburg

Flensburg fut gouvernée par le Danemark pendant plus de 400 ans et cette ville portuaire de la Baltique à la frontière du Danemark et de l’Allemagne est encore aujourd’hui imprégnée des deux cultures. Pour les automobilistes, cette ville est tout d’abord le siège de l’Office fédéral des véhicules à moteur (Kraftfahrt-Bundesamt, KBA), où les points pour les mauvais comportements au volant sont enregistrés.

www.flensburg.de

Frankfurt-sur-l'Oder

La ville universitaire située tout à l’est de l’Allemagne, au bord de l’Oder, frontière fluviale avec la Pologne, n’est plus isolée. L’Université européenne Viadrina, fondée en 1991, est le symbole des efforts fournis sur le plan culturel et scientifique pour franchir les frontières nationales.

www.frankfurt-oder.de

Frankfort sur le Main

« Mainhattan » – c’est ainsi que l’on appelle la ville de Francfort sur le Main, en raison de ses gratte-ciel et bâtiments en verre qui s’étirent dans le ciel. Cette métropole hessoise, qui compte environ 700 000 habitants, est connue dans le monde entier en tant que ville boursière et pôle de foires et d’expositions. Francfort constitue une des plaques tournantes les plus importantes d’Europe. De plus, elle héberge le siège de la Banque centrale européenne, ce qui lui confère une grande importance politique.

www.frankfurt.de

Fribourg-en-Brisgau

1800 heures de soleil par an : située au carrefour de la France et de la Suisse, Fribourg-en-Brisgau est ainsi prédestinée à l’utilisation de l’énergie solaire. Cette « ville solaire » est leader dans toute l’Allemagne en matière de recherche et de mise en pratique.

www.freiburg.de

Fürth

La ville au trèfle fut pendant des siècles sous la domination de trois hommes et le centre du judaïsme européen. Fürth est riche d’histoire et de coutumes. Chaque année a lieu la kermesse Michaelis, une des grandes fêtes foraines traditionnelles de la Moyenne Franconie.

www.fuerth.de

Gelsenkirchen

Mine de charbon, haut fourneau et chevalement – à Gelsenkirchen les monuments témoignent de 150 années d’industrialisation. Le portail Internet officiel vous permet de mieux connaître cette ville de la Ruhr et ses habitants dont l’équipe de football locale Schalke 04 joue un rôle aussi important dans la vie de tous les jours que jadis le charbon ou l’acier fondu.

www.gelsenkirchen.de

Gera

Sous le centre de la vieille ville s’étend un labyrinthe de couloirs souterrains situés jusqu’à dix mètres de profondeur. Les « Grottes de Gera » ont été aménagées au début du 18e siècle pour servir de cave souterraine à l’activité brassicole. L’ancienne capitale de la Principauté de Reuss est aujourd’hui la deuxième ville en Thuringe.

www.gera.de

Gießen

Aimez-vous les plantes ? Les racines de l’« hortus medicus » de Giessen – le plus vieux jardin botanique universitaire de la République fédérale d’Allemagne, remonte à l’an 1609. Ses plantes historiques font encore partie du jardin aujourd’hui. Pendant longtemps, Giessen était une ville agricole, les engrais minéraux utilisés pour l’agriculture sont attribués au professeur de Chimie Justus Freiherr von Liebig établi à Giessen.

www.giessen.de

Görlitz

Epoque gothique, Renaissance, baroque : Görlitz dans l’Oberlausitz, située au carrefour de la République tchèque et de la Pologne, présente une « architecture urbaine de rêve ». Depuis 1988, elle fusionne avec sa ville jumelle polonaise pour devenir la ville européenne de Görlitz/Zgorzelec. Après la Seconde Guerre mondiale, la Neisse, frontière fluviale, divise la ville.

www.goerlitz.de

Göttingen

« Une ville créatrice de savoir » : cette ville universitaire et scientifique riche en tradition est constituée d’une population dont environ 20 pour cent sont étudiants. Elle fait partie des dix plus grandes universités en Allemagne et attire tous les ans beaucoup de futurs étudiants dans le Sud de la Basse-Saxe. Plus de 40 lauréats du prix Nobel ont vécu, enseigné et étudié ici.

www.goettingen.de

Greifswald

Le tableau intitulé « Wiesen bei Greifswald » (Prairies près de Greifswald) ou la ruine du cloître Eldena ont rendu célèbre dans le monde entier Caspar David Friedrich, grand peintre de l’époque romantique allemande. Vous pourrez découvrir ses thèmes dans la ville universitaire et hanséatique située dans les marais du Greifswalder Bodden en Poméranie occidentale.

www.greifswald.de

Hagen

Vous ne pourrez certainement pas y décrocher la lune, mais l’observatoire de Hagen vous permettra de parrainer une étoile. La ville est « en relation avec l’univers » – elle dispose en effet, comme il est expliqué sur le site Internet officiel, du premier modèle planétaire accessible et concevable du monde.

www.hagen.de

Halle

La première femme en Allemagne qui obtint le titre allemand de docteur a passé son doctorat à Halle ; et le premier tram d’Allemagne y fit également son apparition. La ville natale de Georg Friedrich Händel est présentée dans le portail officiel en tant que ville universitaire et culturelle moderne ainsi que pôle scientifique et technologique.

www.halle.de

Hameln

« Le Charmeur de rats de Hameln » fait partie des légendes les plus célèbres traduites en plus de 30 langues. Si vous ne la connaissez pas encore, vous pourrez lire son histoire dans le portail de la ville, entre autres en chinois ou en russe.

www.hameln.de

Heidelberg

Château, vieille ville et fleuve entourés de montagne – la situation géographique de Heidelberg à la croisée du Rhin et du Neckar est pittoresque. Cette ville scientifique est héritière d’une longue tradition ; Ruperto Carola fondée ici en 1386 est la plus vieille université d’Allemagne.

www.heidelberg.de

Heilbronn

Käthchen, vin et Neckar : c’est la pièce de théâtre de Heinrich von Kleist « Käthchen de Heilbronn » qui a rendu la ville célèbre. Troisième commune viticole du Wurtemberg, elle est également connue en tant que métropole du vin rouge. Déjà au Moyen-Âge, le Neckar, artère vitale de la ville, contribua à la prospérité des ses habitants.

www.heilbronn.de

Herne

Le fer et la masse – les outils des mineurs – c’est ce que portent depuis 1900 toutes les armes de Herne, car en effet l’histoire de Herne est intimement liée à la mine. Depuis 1975 sur les armes un cheval sautant symbolise la fusion avec Wanne-Eickel et des chevaux vivant autrefois à Emscherbruch.

www.herne.de

Hildesheim

Ce sont des fleurs blanches peintes qui vous guideront dans les rues de la place du marché vers les édifices et les églises historiques. Sur la « route des roses », vous rencontrerez l’Eglise St. Michael et la cathédrale de Hildesheim, l’héritage culturel mondial. Hildesheim constitue, depuis plus de 1200 ans, un centre culturel entre les montagnes du Harz et les Landes.

www.hildesheim.de

Hof

Hof est la ville située à l’extrême nord de la Bavière, d’où le slogan du portail « Hof tout en haut de la Bavière » (Hof in Bayern ganz oben), elle est aussi le point où confinent les états libres de Bavière, de Saxe et de Thuringe. La ville de Hof se situe à 470 mètres d’altitude en pleine nature entre le Fichtelgebirge, paysage de moyenne montagne, et la Forêt de Franconie au bord de la Saale saxonne.

www.stadt-hof.de

Ingolstadt

Ville des ducs et ville universitaire, forteresse, centre industriel – informez-vous sur l’histoire d’Ingolstadt dans son portail officiel. Pour compléter, vous pourrez effectuer un tour de ville virtuel.

www.ingolstadt.de

Iéna

Johann Wolfgang von Goethe et Friedrich Schiller s’y sont liés d’amitié. Beaucoup de plaques commémoratives en ville rappellent bien d’autres célébrités allemandes, telles que Fichte, Hegel ou Schelling. Iéna fut surtout le berceau de l’époque romantique et de la philosophie, cependant elle est aussi celui de l’industrie de la mécanique optique de précision et de l’industrie du verre.

www.jena.de

Ville de Kaiserslautern

Kaiserslautern – une ville entre la nature et la technologie : le parc naturel Pfälzer Wald se prête parfaitement aux excursions familiales ; dans le secteur économique grâce à son université technique et ses nombreux instituts de recherche, Kaiserslautern jouit d’une popularité internationale.

www.kaiserslautern.de

Karlsruhe

A Karlsruhe, les rues et les allées s’échappent comme des rayons de soleil du château baroque situé au centre de la ville. De sa tour, on peut voir toute la ville éventail, son portail officiel dans Internet offre un point de vue comparable.

www.karlsruhe.de

Kassel

Tous les cinq ans pendant la documenta, Kassel devient la Mecque de l’art contemporain, entre ce laps de temps les musées de la grande ville du Nord de la Hesse invitent à une découverte culturelle. Dans le centre de la Route des contes allemands « Märchenstraße », flânez ici sur les traces des frères Grimm à travers les châteaux et les parcs.

www.kassel.de

Coblence

Lorsqu’une personne de Coblence prononce le mot « Biere », il veut certainement dire « Birne » (poire). Le dialecte francique mosellan de Coblence se caractérise par une préférence pour la prononciation des sons ouverts et allongés. Coblence, une des plus vieilles villes d’Allemagne, se situe au confluent du Rhin et de la Moselle.

www.koblenz.de

Cologne

La cathédrale de Cologne peut être l’attraction touristique la plus visitée en Allemagne, mais le carnaval de Cologne, le « Fastelovend », attire lui aussi des millions de visiteurs dans cette métropole au bord du Rhin. Cologne fut fondée il y a plus de 2000 ans par un général romain, elle était connue autrefois sous le nom de « Colonia ». Aujourd’hui, on trouve toujours dans tout le centre de nombreux vestiges de l’ancienne époque romaine.

www.koeln.de

Constance

A Constance, on marchandait les épices, le lin et les fourrures – au Moyen-Age, la ville représentait un marché important grâce à sa position favorable sur les routes du commerce vers l’Italie du Nord, la France et l’Europe de l’Est. Les ruelles médiévales vous inviteront aujourd’hui à la flânerie.

www.konstanz.de

Krefeld

Chaque année en septembre, les habitants de Krefeld ont l’occasion de découvrir dans la rue, bien avant le reste du pays, les créations des grands couturiers pendant le plus grand défilé de mode du monde. Avec cela cette ville productrice de tissus et de soie offre aux passionnés de mode en dehors des anciennes maisons de tisserands et du musée allemand du textile une attraction supplémentaire.

www.krefeld.de

Leipzig

Petit Paris – c’est ainsi qu’appelait Johann Wolfgang von Goethe Leipzig. Aujourd’hui, cette métropole saxe est connue pour ses foires et son ancienne université. Les opéras, cabarets et cafés jazz veillent à votre plaisir culturel et artistique. En vous promenant, vous découvrirez les perles architecturales de l’époque baroque et de la Renaissance.

www.leipzig.de

Leverkusen

Maisons de pêcheurs pittoresques au bord du Rhin, édifices médiévaux et maisons à colombages : à certains endroits, le caractère villageois de Leverkusen est encore visible, car en effet, il y a à peine cent ans, cette ville était encore une zone rurale. Plus d’un quart de la superficie de la ville est constitué de parcs, de jardins, de champs et autres espaces verts.

www.leverkusen.de

Lübeck

La vieille ville de Lübeck est inscrite comme le Château de Versailles ou les Pyramides d’Egypte sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le site Internet officiel de la ville hanséatique nous guide à travers la porte de la ville la plus connue datant du Moyen-Âge tardif vers les somptueux restes architecturaux de Lübeck.

www.luebeck.de

Ludwigshafen

Ludwigshafen, « ville de la chimie », pas même vieux de 200 ans. Vous découvrirez dans le site Internet officiel ce que peut vous offrir la ville industrielle située près de Mannheim et de Heidelberg, une des trois plus grandes villes du triangle Rhin-Neckar.

www.ludwigshafen.de

Lüneburg

Une rivalité se joue entre Berlin et Lüneburg, à savoir celle qui offre le plus de cafés. Le portail officiel de la « ville du sel » entre les Landes et l’Elbe vous fera découvrir les offres culturelles, touristiques et économiques de la ville de Lüneburg.

www.lueneburg.de

Wittenberg Ville de Luther

En vous promenant dans la vieille ville, vous vous dirigerez tout droit sur la Schlosskirche où sur sa célèbre porte, Martin Luther afficha en 1517 ses 95 thèses. D’imposantes maisons bourgeoises de l’époque de la Renaissance marquent le paysage urbain. Wittenberg est nommée officiellement « Lutherstadt » (ville de Luther) depuis 1938 ; les lieux où résida Luther furent admis en 1996 dans la liste du patrimoine culturel de l’UNESCO.

www.wittenberg.de

Mannheim

Il est presque impossible de se perdre : la ville de Mannheim est divisée en bloc d’immeubles presque de même taille. Etablit en 1600, le plan de la ville en forme de damier avec l’indication des blocs d’immeubles tels que « C 4 » ou « S 6 » est unique en Allemagne.

www.mannheim.de

Marburg

En 1228, Elisabeth de Thuringe, Landgrave à Marburg, fonda un hôpital pour y soigner les infirmes et les malades. Un des plus beaux édifices gothiques d’Allemagne, l’Eglise Elisabeth nous rappelle aujourd’hui la Sainte. L’Université Philipps fondée en 1527 dans la ville hessoise fut la première université protestante d’Allemagne ; aujourd’hui, un habitant de Marburg sur quatre y travaille ou y étudie.

www.marburg.de

Moers

On dit que Drusus, beau-fils du premier Empereur romain Auguste, aurait fondé Asciburgium – Moers-Asberg. Ou bien serait-ce Ulysse lors de son odyssée quelques mille ans plus tôt ? La ville historique située sur la rive gauche du Rhin inférieur est aujourd’hui une ville culturelle et commerciale à la périphérie ouest de la Ruhr.

www.moers.de

Mönchengladbach

La première impression trompe : aussi jeune que Mönchengladbach puisse paraître – Mönchengladbach-Rheindahlen est un des sites archéologiques les plus importants en Allemagne de l’Ouest datant de l’âge de la pierre, les traces de l’homme de Neandertal y ont été retrouvées. Le portail officiel vous révèlera les actualités de la ville.

www.moenchengladbach.de

Mülheim-sur-Ruhr

La Ruhr est l’artère vitale de cette ville en bord de fleuve. Elle traverse le centre ville et le périmètre de la ville sur presque 14 kilomètres, ses prairies forment une zone de nature et d’excursion au beau milieu du « Pott ». Mülheim-sur-Ruhr est marquée par une longue tradition minière.

www.muelheim-ruhr.de

Münster

A Münster, la capitale européenne du vélo, il y a deux fois plus de deux-roues que d’habitants. Une promenade conçue uniquement pour les cyclistes, un parking couvert pour vélos et une station de lavage automatique pour vélos comptent parmi les particularités de cette ville universitaire et épiscopale de la Westphalie. Au niveau géographique et économique, elle constitue le centre du pays de Münster au Nord-Ouest de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

www.muenster.de

Neuss

Ne vous laissez pas troubler par son nom : Novaesium alias Neuss fait partie des plus anciennes villes d’Allemagne, son histoire vieille de plus de 2000 ans remonte au temps des Romains.

www.neuss.de

Nuremberg

Le meilleur endroit pour savourer le pain d’épice et les saucisses grillées à Nuremberg c’est le marché de Noël. Le Kaiserburg ou le château impérial – un des plus importants palais impérial datant du Moyen-Age – constitue l’emblème de cette métropole franconienne. Aujourd’hui le vieux centre historique de la ville est très animé avec ses cafés, bars et restaurants.

www.nuernberg.de

Oberhausen

Changement structurel : Oberhausen n’héberge pas seulement la plus ancienne cité ouvrière de l’époque de l’industrialisation dans la Ruhr, mais est aussi la ville où se déroule le Festival international du court-métrage

www.oberhausen.de

Offenbach

Grâce à sa situation géographique centrale, Offenbach constitue un point de départ pour les excursions dans la région Rhin-Main où se trouvent le massif du Taunus, du Spessart et de l’Odenwald. En aval du Main, vous trouverez les bons vins du Rhin, et en amont vous accéderez à la région de Franconie baroque.

www.offenbach.de

Oldenburg

Connaissez-vous le Nord-Ouest de la République ? Visitez, dans son portail officiel, la ville universitaire d’Oldenburg, le centre économique, administratif et culturel de la région Weser-Ems.

www.oldenburg.de

Osnabrück

C’est à Osnabrück que la fin de la Guerre de Trente Ans fut proclamée. La paix westphalienne compte parmi les dates les plus importantes de l’histoire européenne. Aujourd’hui, les amateurs d’histoire viennent à l’Hôtel de ville d’Osnabrück explorer le passé. La quatrième plus grande ville de Basse-Saxe attire les visiteurs de par son architecture médiévale, la Forêt de Teutoburg à proximité et une pléthore de musées.

www.osnabrueck.de

Paderborn

La ville de Paderborn doit son nom et une grande partie de son atmosphère à la rivière Pader. Venez découvrir la ville haute et la ville basse sur le site officiel de cette cité de Westphalie située à la croisée de la grande plaine de l’Allemagne septentrionale et des montagnes moyennes allemandes.

www.paderborn.de

Passau

Avec 17 774 tuyaux et 233 registres, l’orgue de la Cathédrale saint Etienne de Passau est l’orgue catholique le plus imposant du monde – c’est une attraction qu’il faut impérativement visiter dans cette ville bavaroise située au confluent du Danube, de l’Inn et de l’Ilz. Vous en saurez plus sur les attractions à l’adresse

www.passau.de

Pforzheim

Ruée vers l’or : tout à commencé en 1767 avec la production de montres de poche – aujourd’hui environ 75 pour cent du chiffre d’affaire de l’industrie allemande de bijoux et d’argenterie est réalisé à Pforzheim, surnommée la ville d’or.

www.pforzheim.de

Quedlinburg

La vieille ville de Quedlinburg s’est vue décernée le statut de patrimoine culturel mondial de l’UNESCO en décembre 1994. Les 1200 maisons à colombage vieilles de 600 ans et le plan médiéval de la ville font de Quedlinburg un exemple exceptionnel pour une ville européenne du Moyen-Age.

www.quedlinburg.de

Recklinghausen

Dans le Nord les champs du Münsterland, dans le Sud les mines de la Ruhr – Recklinghausen a plusieurs facettes. Nouvelle philharmonie, Festival de la Ruhr ou Musée de l’icône : vous trouverez dans le portail officiel de Recklinghausen de multiples raisons pour visiter cette ville.

www.recklinghausen.de

Ratisbonne

L’appellation « La ville la plus septentrionale d’Italie » est extrêmement convoitée en Allemagne. Outre les habitants de Ratisbonne, ceux de Cologne et de Munich la revendiquent aussi pour leur ville. Une chose est sure : les similitudes architecturales avec le sud et l’atmosphère de Ratisbonne en été lui donnent des allures des plus italiennes. Quand on visite la quatrième ville de Bavière, on oublie le temps dans les ruelles tortueuses de sa vieille ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2006.

www.regensburg.de

Remscheid

Si vous souhaitez avoir des sensations fortes, vous devriez monter dans le train de Remscheid : le pont Müngstener d’une hauteur de 107 mètres, le plus haut pont ferroviaire d’Allemagne, relie les deux villes Remscheid et Solingen. Après les frissons, vous pourrez vous détendre par exemple en vous promenant autour du barrage d’Eschbach, le premier barrage d’eau potable en Allemagne.

www.remscheid.de

Reutlingen

C’est au pied du massif d’Achalm dans le Jura souabe que se situe Reutlingen – colombage médiéval, églises à architecture gothique et architecture moderne marquent le paysage urbain. Autrefois ville de la draperie, Reutlingen est aujourd’hui le plus grand centre économique entre Stuttgart et le lac de Constance.

www.reutlingen.de

Rostock

« Toute faite de brique » : la vieille ville universitaire côtière est marquée par le flair hanséatique et le style gothique en brique nord-allemand. En été, la « Hanse Sail Rostock », grande fête des bateaux à voiles, attire des centaines de milliers de visiteurs dans le centre des stations balnéaires sur la côte allemande de la Baltique.

www.rostock.de

Salzgitter

Dans la région de Salzgitter, les germains produisaient déjà du fer grâce aux fours appelés « Rennöfen ». Le minerai de fer et son utilisation commerciale a marqué l’histoire de la ville qui est née sous le IIIe Reich grâce à la construction d’une gigantesque usine sidérurgique. Aujourd’hui Salzgitter est le troisième pôle industriel de Basse-Saxe et station balnéaire grâce à une des plus abondantes sources thermales naturelles d’Allemagne.

www.salzgitter.de

Siegen

La ville de Siegen se situe sur la Sieg, un affluent du Rhin, entre les Rothaargebirge et le Westerwald. Cette ville universitaire et site économique du sud de la Westphalie est marquée par la tradition minière et métallurgique. Dans cette région, on exploita les mines de fer les plus profondes d’Europe jusqu’en 1962.

www.siegen.de

Solingen

Connue au niveau international sous le nom de « ville de la lame » (Klingenstadt), Solingen est à la fois une marque déposée de couteaux de qualité et de ciseaux. Située dans le Bergisches Land, elle dépend de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie au niveau politique et de la Rhénanie au niveau culturel.

www.solingen.de

Ville de Wolfenbüttel

Saviez-vous que c’est à Wolfenbüttel que Gotthold Ephraim Lessing écrivit son roman « Nathan » ? Ou que le philosophe Leibniz dirigeait autrefois la célèbre bibliothèque Herzog August ? Dans le portail de l'ancienne capitale de Basse-Saxe, même les connaisseurs endurcis auront à apprendre quelque chose.

www.wolfenbuettel.de

Stralsund

« Et si la ville était enchaînée au ciel, je la délivrerais », c’est ce que le général Feldherr Albrecht von Wallenstein a du déclarer lors du siège infructueux de Stralsund pendant la guerre de Trente Ans. Stralsund résista grâce à l’aide de la Suède et du Danemark, et pendant presque 200 ans, jusqu’en 1815, elle fit partie du Royaume suédois.

www.stralsund.de

Trêves

La plus vieille ville d’Allemagne, « Augusta Treverorum », a été fondée par les Romains au 16e siècle avant J.-C. Et pour cause, Trèves figure sur la liste du patrimoine culturel de l’UNESCO : ici, vous attend un écomusée architectural témoignant de l’époque romaine, romane et gothique ainsi que de la Renaissance, du baroque et du classicisme. Aujourd’hui cette ville épiscopale et universitaire est le centre de la région viticole au bord de la Moselle, de la Saar et de la Ruwer.

www.trier.de

Tübingen

Le suffixe « -ingen » indique que Tübingen a été fondée par les Alamans il y a quelques 1500 ans ; elle a été déclarée officiellement pour la première fois en 1078.

www.tuebingen.de

Ulm

Pourquoi les pêcheurs des rives du Danube dans le Wurtemberg et la Bavière se battent en duel au milieu du fleuve et quelle est l’importance du florin ulmois, une pièce d’argent carrée ? Vous trouverez les réponses dans le site officiel de la ville d'Ulm et de Neu-Ulm.

www.ulm.de

Weimar

« Noble soit l’homme, généreux et bon », de cette manière commence le poème « Das Göttliche » de Johann Wolfgang Goethe dans lequel on ressent l’esprit à l'époque du classicisme de Weimar. Cette ville est connue mondialement en tant que berceau de la littérature, de la musique et de l’art ; elle fut honorée en 1999 du titre de « Capitale culturelle européenne ». Quelques visiteurs viennent à Weimar avec le désir d’être inspirer par la Muse comme jadis Goethe, Schiller, Wieland ou Cranach.

www.weimar.de

Wilhelmshaven

Dans le quartier de Siebethsburg, certaines rues portent le nom de pirates car ils sont à l’origine de la fondation de cette ville portuaire. Aujourd’hui, ce sont des forces navales régulières qui y jettent l’ancre. Wilhelmshaven accueille en effet la base navale la plus importante d’Allemagne et dispose du seul port en eau profonde de la Deutsche Bucht.

www.wilhelmshaven.de

Witten

Selon une légende, ce serait un porcher qui aurait découvert dans la vallée du Muttental la houille qui fit de Witten le centre des activités du bassin de la Ruhr au XIXe siècle. Cette ancienne ville minière se situe dans le canton Ennepe-Ruhr, à la périphérie sud-est du bassin de la Ruhr ; elle fait ainsi partie de la région « Bassin moyen de la Ruhr » et accueille l’université privée de Witten-Herdecke.

www.witten.de

Wolfsburg

Wolfsburg et l’usine Volkswagen sont indissociables: la première pierre de la ville fut posée en 1938 pour produire des voitures en immenses quantités et à un prix abordable. Aujourd’hui, c’est le siège du un plus grand constructeur automobile.

www.wolfsburg.de

Worms

Hier begegnete Drachentöter Siegfried der stolzen Kriemhild: Die meisten Szenen des mittelalterlichen Nibelungenlieds spielen in und um Worms. Mit den gleichnamigen Festspielen und im Nibelungenmuseum wird die Sage in der Stadt bis heute lebendig gehalten.

www.worms.de

Wuppertal

Qui souhaite peut prendre le monorail suspendu tous les jours. Si vous désirez savoir ce que font les habitants de la plus grande ville du Bergisches Land, alors allez faire un tour sur le portail officiel de la ville de Wuppertal.

www.wuppertal.de

Würzburg

Esprit investigateur : Würzburg vous ouvre les portes du laboratoire ou Wilhelm Conrad Röntgen découvrit jadis les rayons X. La Forteresse de Marienberg ou bien le « château de tous les châteaux », résidence baroque inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO valent le détour – sans oublier bien sûr le Main.

www.wuerzburg.de

Zwickau

La Trabant, surnommée « carton de course » a été produite en série à Zwickau dès 1958 – en avril 1991, la dernière Trabi passait directement de la chaîne de montage au musée de l’automobile. La ville de l’Etat libre de Saxe est connue également en tant que ville de Robert Schumann, en effet le célèbre compositeur y est né.

www.zwickau.de