Angela Merkel promeut la protection du climat

La protection du climat au cœur du discours de la chancelière allemande lors du débat général au Bundestag.

Merkel wirbt für mehr Klimaschutz
dpa

Berlin (dpa) – Avant des concertations déterminantes au sein du gouvernement fédéral, la chancelière allemande, Angela Merkel, a appelé à soutenir des mesures supplémentaires pour protéger le climat. « Si nous voulons progresser en matière de protection du climat, cela va coûter de l'argent. C'est de l'argent bien investi », a-t-elle déclaré le 11 septembre 2019 au Bundestag lors du débat général sur le budget 2020, ajoutant qu'ignorer le problème coûterait au final beaucoup plus. « Ne rien faire n'est pas une alternative. » La chancelière a également souligné, dans l'optique du 20 septembre 2019, date à laquelle le « cabinet sur le climat » rendra ses conclusions, qu'il s'agissait d'un « énorme challenge ». Elle a affirmé que la protection du climat doit s'inspirer de l'innovation et des mécanismes de l'économie sociale de marché.

Angela Merkel a estimé que chercher des solutions, par exemple en taxant et en limitant les émissions de dioxyde de carbone (CO2), tout en proposant un soutien financier, était un « bon début ». Elle s'est prononcée en faveur du développement des énergies renouvelables. Celui-ci doit s'accompagner d'une meilleure acceptation des lignes à haute tension et des éoliennes, dont la plupart se trouvent en zone rurale. La chancelière a également affirmé qu'il fallait créer une « alliance entre la ville et la campagne » pour contrer l'éventuelle « arrogance » des citadins. Elle a ajouté que les communes devraient toucher une partie des bénéfices tirés des installations éoliennes.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de