Annalena Baerbock propose au Canada une coopération plus étroite

La ministre fédérale des Affaires étrangères Annalena Baerbock voit surtout un grand potentiel dans la coopération économique.

Annalena Baerbock mit Mélanie Joly
picture alliance / photothek

Montréal (dpa) - La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock (parti des Verts) a remercié le Canada pour la livraison d'une turbine pour l´oléoduc Nord Stream 1. Elle a en même temps proposé au pays une coopération économique nettement plus étroite. "Vous avez défendu la solidarité européenne en tant que gouvernement", a-t-elle déclaré lors de sa première visite au Canada après une rencontre avec son homologue Mélanie Joly. "Nous avons ensemble démasqué le bluff du président russe". Depuis le mois de juin, la Russie a réduit ses livraisons de gaz via Nord Stream 1. Le groupe énergétique Gazprom a justifié cette décision par l'absence de turbine. Le gouvernement canadien est sous pression en raison de l'autorisation de livraison de la turbine. Il lui est reproché d'avoir contourné les sanctions.

Annalena Baerbock a estimé que la coopération économique entre les deux pays avait un "énorme potentiel supplémentaire". Elle a cité les domaines des minéraux, de l'hydrogène et du gaz liquéfié. "Une bonne politique commerciale commune peut justement promouvoir des valeurs et des normes au niveau mondial", a-t-elle souligné. Dans quelques semaines, le chancelier allemand Olaf Scholz se rendra également au Canada afin d'approfondir la coopération économique. Près de 700 entreprises allemandes sont actives au Canada.

Baerbock termine à Montréal son voyage de trois jours en Amérique du Nord. À Montréal, elle voulait également visiter un terminal céréalier dans le port et rencontrer des participantes à un programme d'intégration pour les femmes. Auparavant, Baerbock avait passé deux jours à New York, où elle avait participé à une conférence des Nations unies sur la révision du traité de non-prolifération nucléaire et prononcé un discours fondamental sur les relations transatlantiques.