Annalena Baerbock tiendra un discours sur les relations transatlantiques

La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock souhaite expliquer à New York comment elle envisage l'avenir des relations transatlantiques.

Annalena Baerbock
picture alliance/dpa

New York (dpa) - Au deuxième jour de son voyage en Amérique du Nord, la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock tiendra à New York un discours fondamental sur les relations transatlantiques. Elle parlera également mardi avec des étudiants de la New School for Social Research, fondée en 1933, qui fut à ses débuts un refuge pour les scientifiques fuyant le nazisme et le fascisme en Europe.

Le discours s'intitule "Saisir le moment transatlantique : notre responsabilité commune dans un monde nouveau". Avant son départ, Annalena Baerbock avait déclaré qu'elle souhaitait faire comprendre que l'Allemagne, l'Europe, les États-Unis et le Canada étaient aujourd'hui plus étroitement liés qu'à aucun autre moment depuis la fin de la guerre froide. Les "actions sans scrupules et méprisantes" de la Russie offrent à l'Europe et à l'Amérique du Nord, en tant qu'équipe, l'occasion de construire un partenariat transatlantique encore plus fort pour le 21e siècle.

Dans la soirée, Annalena Baerbock se rendra au Canada. À Montréal, elle rencontrera la ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly lors de sa première visite. Le Canada est un partenaire de l'Allemagne dans le cadre de l'OTAN et fait partie du G7 des principales puissances économiques démocratiques. L'Allemagne préside actuellement ce groupe d'États.