Conseil de sécurité : Maas dresse un bilan positif

A l’issue de la présidence allemande du Conseil de sécurité des Nations unies, le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas a dressé un bilan positif, en dépit des conditions difficiles.

Sicherheitsrat: Maas zieht positive Bilanz
dpa

Berlin/New York (dpa) – A l’issue de la présidence allemande du Conseil de sécurité des Nations unies, le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas a dressé un bilan positif, en dépit des conditions difficiles. « Dans les moments difficiles et compte tenu de blocages constants, notre présidence a dû fournir beaucoup d’efforts, mais ils n'ont pas été vains » a déclaré Maas. Le ministre des Affaires étrangères a mis en relief l'accord sur une résolution visant à améliorer la lutte contre la pandémie de Covid-19 ainsi qu’une prolongation de l’aide humanitaire à la Syrie qui ont coïncidé avec la présidence allemande en juillet.

Les puissances détentrices d’un droit de veto au Conseil de sécurité des Nations unies ont cependant également montré les limites diplomatiques ambitieuses de la présidence allemande face à des actions nationales isolées. Le secrétaire général des NU, António Guterres, a laissé entendre récemment qu'il considérait qu'une réforme était nécessaire. « Le mois dernier a montré une nouvelle fois combien nous avons besoin d’un Conseil de sécurité en état de fonctionnement mais aussi à quel point il en est actuellement éloigné » a déclaré Maas. Beaucoup de questions ne sont toujours pas résolues mais il y a au moins une orientation.  

Source : dpa ; traduction : deutschland.de