Coronavirus : de nouvelles mesures prises en Allemagne

Le Bundestag vient d'adopter un nouveau cadre réglementaire pour les mesures contre la propagation du coronavirus en Allemagne. Celui-ci doit toutefois encore être approuvé par la chambre des Länder. 

Neuregelung der Corona-Maßnahmen
dpa

Berlin (dpa) - Le Bundestag a adopté les nouvelles réglementations contre la propagation du coronavirus fixées par les partenaires de coalition potentiels, le SPD, les Verts et le FDP. Ces réglementations prévoient d'une part d'étendre les mesures de protection aux entreprises, aux transports publics ou aux maisons de retraite, et d'autre part de supprimer les mesures particulièrement strictes telles que la fermeture des écoles ou des magasins. Le Bundesrat, la chambre des Länder, doit encore approuver le projet. Des représentants de la CDU et de la CSU ont toutefois menacé de s'y opposer.

Ces plans ont pour but de créer une autre base juridique pour les mesures contre le coronavirus, lorsque la situation dite épidémique de portée nationale, qui avait été décrétée par le Bundestag, cessera d'être en vigueur à compter du 25 novembre 2021. Cet état d'urgence donne jusqu'à présent aux gouvernements des Länder la possibilité de prendre des mesures de grande envergure par simple voie de décret, des restrictions de sorties à l'interdiction d'évènements publics en passant par les fermetures des restaurants, des commerces ou des écoles.

Les ministres-présidents des Länder devaient s'entretenir jeudi avec la chancelière allemande Angela Merkel au sujet de l'approche à adopter par la suite vis-à-vis de la pandémie. En parallèle, la Commission vaccinale allemande (Stiko) a élargi massivement sa recommandation concernant les rappels de vaccins contre le coronavirus. « Dès maintenant, la Stiko recommande à toutes les personnes âgées de 18 ans et plus de procéder à un rappel vaccinal contre la Covid-19 », a annoncé la commission.