La construction du tunnel sous la Fehmarnbelt va commencer

Les travaux de construction du tunnel sous la Baltique sont déjà en cours au Danemark. Ils doivent maintenant commencer au Schleswig-Holstein.

Fehmarnbeltquerung vor Baustart
dpa

Fehmarn (dpa) – Le projet du siècle, une grande étape, une catastrophe écologique – les qualificatifs ne manquent pas pour le tunnel prévu sous la Fehmarnbelt. Les travaux pour l’un des plus grands projets d’infrastructure en Europe doivent maintenant commencer du côté allemand, dit Denise Juchem, de la société dirigeant le projet, Femern A/S.

Le 3 novembre, le tribunal fédéral administratif a rejeté toutes les plaintes contre cette liaison controversée entre l’Allemagne et le Danemark. Les travaux d’excavation pour le tunnel lui-même commenceront à l’été 2021. Or les protecteurs de la nature contestent l’arrêté du tribunal fédéral administratif. Ils considèrent le projet comme anachronique quand il s’agit de protéger le climat et réfléchissent à une plainte devant le tribunal fédéral constitutionnel.

Au Danemark, par contre, où le droit de construire le tunnel a été accordé dès 2015, on s’active. « La construction des môles pour le port de travail est en cours à Rødbyhavn depuis la mi-juin, les travaux d’excavation pour le port lui-même et les voies d’accès ont également commencé », indique Mme Juchem.

Le tunnel routier et ferroviaire de quelque 18 kilomètres de long devrait relier en 2029 l’île allemande de Fehmarn dans la Baltique et l’île danoise de Lolland. Selon Femern A/S, le tunnel devrait ramener à moins de trois heures la durée du trajet, actuellement de cinq heures, entre Hambourg et Copenhague.

Source : dpa, traduction : deutschland.de