Aller au contenu principal

La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock promet d’aider à la reconstruction des Yézidis

La ministre allemande des Affaires étrangères promet d’aider les Yézidis à se reconstruire et à poursuivre en justice les responsables du groupe terroriste EI.

10.03.2023
Annalena Baerbock
© picture alliance/dpa

Kudschu (dpa) — La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a promis d’aider les Yézidis d’Irak à se reconstruire et à poursuivre en justice les responsables du génocide perpétré par la milice terroriste de l’État islamique (EI). « Kudschu est l’un de ces endroits dans lequel le mal de ce monde a montré son visage », a déclaré la politicienne lors de la visite de lieux centraux d’atrocités dans la région de Sinjar, à proximité de la frontière syrienne. « Nous ne pourrons jamais faire revenir ces pères et ces mères, ces enfants. En revanche, nous pouvons nous assurer que les auteurs de ces crimes brutaux paient pour leurs actes ».

Le 15 août 2014, les membres de l’EI à Kudschu avaient rassemblé et assassiné les hommes, les enfants et les femmes âgées de l’école de cette localité yézidie après douze jours de siège. Certaines autres femmes et filles y ont été enlevées et vendues comme esclaves sexuelles. Une grande partie des familles vit toujours dans les camps de réfugiés de la région autonome kurde. Kudschu est le lieu d’origine de Nadia Murad, militante yézidie des droits de l’homme et lauréate du prix Nobel de la paix.

Les Nations unies et le Bundestag allemand ont qualifié de génocide les crimes commis par l’EI contre les Yézidis. Dans la région, la milice a assassiné au total plus de 5000 Yézidis. Des dizaines de milliers d’autres ont été tués, enlevés et réduits en esclavage.