Le climat des affaires en chute libre

En raison de la crise du coronavirus, un ambiance morose règne au sein des entreprises allemandes. Les prévisions conjoncturelles connaissent un recul considérable.

Geschäftsklima bricht ein

Munich (dpa) – L'indice du climat des affaires, un indicateur précoce du développement conjoncturel en Allemagne, a enregistré ce mois-ci une chute sans précédent à cause de la crise du coronavirus.  L'Institut Ifo a indiqué mercredi à Munich, à l'issue d'une deuxième publication des résultats du sondage, que la valeur de l'indice a chuté de 96,00 à 86,10 points entre février et mars 2020. Il s'agit de la baisse la plus importante qu'a enregistré cet indice depuis la Réunification de l'Allemagne et de la valeur la plus basse depuis juillet 2009. « L'économie allemande est sous le choc », a indiqué le président de l'Institut Ifo, Clemens Fuest. L'indice du climat des affaires est considéré comme le baromètre le plus important de la conjoncture en Allemagne. Il est calculé sur la base d'un sondage réalisé auprès d'environ 9.000 entreprises.