Les Allemands sont déjà éco-responsables

Selon une enquête récente, nombre d’Allemands sont prêts à changer leur mode de vie pour le climat. Mais ils refusent un nouvel impôt. 

Deutsche leben bereits klimabewusster
dpa

Hambourg (dpa) – Selon une enquête, près des trois quarts des habitants seraient disposés à certaines restrictions dans leurs habitudes de consommation et leur mode de vie pour préserver la nature et l’environnement. Dans un sondage en ligne représentatif pour la Fondation sur les questions d’avenir BAT à Hambourg, 73 % accepteraient des restrictions pour protéger l’environnement.

Nombre d’habitants ont déjà modifié leurs habitudes. Près des deux tiers des personnes interrogées trient leurs déchets, renoncent aux sacs en plastique et utilisent des ampoules basse consommation ; 51 % indiquent prendre moins souvent l’avion, 31 autres pour-cent y seraient disposés. Le tableau est différent pour le renoncement à la voiture ; 23 % y renoncent déjà, 20 % peuvent se l’imaginer mais 57 % indiquent qu’ils ne veulent pas y renoncer. Parmi toutes les mesures proposées, l’instauration d’un impôt pour le climat est largement refusée : 68 % le rejettent, 30 % l’accepteraient.

« La majorité des citoyennes et citoyens allemands sont prêts à contribuer au ralentissement du changement climatique mais les restrictions personnelles devraient être aussi limitées que possible », résume le professeur Ulrich Reinhardt, le directeur scientifique de la Fondation BAT. Son conseil : le monde politique devrait rendre la transition vers un quotidien plus vert la plus facile possible pour une grande partie de la population.

Source : dpa, traduction : deutschland.de