Mme Merkel : lutter contre le terrorisme « avec fermeté »

Après les attentats sanglants de Dresde, Paris, Nice et Vienne, l’Allemagne, la France et l‘Autriche préparent une initiative commune contre le terrorisme islamiste. 

Merkel: Kampf gegen Terror mit „entschiedener Stärke“
dpa

Berlin/Paris (dpa) – La chancelière Angela Merkel (CDU) favorise une lutte internationale ferme contre le terrorisme islamiste. Les attentats, comme dernièrement à Dresde, Paris, Nice et Vienne, sont à ses yeux « des attentats contre une société libre, contre notre mode de vie », dit-elle. Le mardi 10 novembre, Mme Merkel s’est prononcée, au cours d’une visioconférence avec le chancelier autrichien Sebastian Kurz, le président français Emmanuel Macron, le chef du gouvernement néerlandais Mark Rutte, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel, en faveur d’une lutte efficace contre le terrorisme. « Il ne s’agit pas (…) d’un combat entre l’islam et la chrétienté. » Au contraire, il faut que le modèle de société démocratique se penche sur les comportements terroristes et anti-démocratiques, « et ce avec une grande honnêteté et une grande fermeté », a-t-elle souligné.

Plus d’infos sur la paix et la sécurité en Allemagne