Plus d'armes pour l'Ukraine

Les pays membres de l'OTAN prévoient de renforcer leur soutien militaire à l'Ukraine. Annalena Baerbock, la ministre allemande des Affaires étrangères, a annoncé la tenue d'une réunion de travail informelle des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'OTAN au mois de mai à Berlin.

Mehr Waffen für die Ukraine
AP

Bruxelles (dpa) - Les pays membres de l'OTAN prévoient de renforcer considérablement leur soutien militaire à l'Ukraine. Lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères qui s'est tenue à Bruxelles jeudi, un changement radical de cap radical s'est dessiné sur la question de la livraison d'armes lourdes à l'Ukraine. Il y a encore deux semaines, cette option avait été exclue lors d'un sommet extraordinaire de l'OTAN. La raison qui avait été invoquée était notamment la crainte que la Russie puisse agir en réaction contre les pays de l'OTAN.

Ce jeudi, les propos tenus lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OTAN étaient nettement différents. Annalena Baerbock, la ministre allemande des Affaires étrangères, a indiqué que l'Allemagne et ses partenaires examinaient comment soutenir l'Ukraine de manière plus intense et coordonnée à l'avenir. Elle a affirmé que l'Ukraine avait le droit de se défendre face à la Russie. L'une des raisons de ce changement de cap des pays de l'OTAN est la découverte de crimes de guerre dans les environs de Kiev après le retrait des troupes russes. La ministre a annoncé qu'une réunion de travail informelle des ministres des Affaires étrangères de l'OTAN se tiendrait en mai à Berlin pour discuter des futures actions de l'OTAN vis-à-vis de la guerre de la Russie contre l'Ukraine. Également à l'ordre du jour : la question du renforcement des capacités de défense des pays de l'OTAN et d'une meilleure protection du flanc sud-est de l'Alliance.

Source : dpa, traduction : deutschland.de