Remise du Prix de l’environnement

Un économiste et des frère et sœur chefs d’entreprise ont été distingués avec le Prix allemand de l’environnement, hautement doté.

Umweltpreis verliehen
dpa

Hanovre (dpa) – L’économiste Ottmar Edenhofer, de Potsdam, et les chefs d’entreprise Trappmann, de Limburg, ont été distingués par le Prix allemand de l’environnement. Le dimanche 25 octobre, ils ont reçu leur distinction, dotée de 500.000 euros chacune, à Hanovre. Un prix d’honneur de 10.000 euros est allé à l’entomologiste Martin Sorg, de Krefeld. Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier, actuellement en quarantaine en raison de l’infection au coronavirus d’un garde-corps, a tenu un discours par visioconférence.

M. Steinmeier a rendu hommage à l’économiste Edenhofer, depuis 2018 directeur de l’Institut de recherches sur l’impact du climat (PIK) à Potsdam, le qualifiant de « non-conformiste au meilleur sens du terme » qui conseille le pape tout comme la Banque mondiale et le gouvernement fédéral. M. Edenhofer a entre autres obtenu le prix pour sa proposition de tarifer le CO2 qui a largement contribué à ce que le gouvernement fédéral s’entende sur un train de mesures en faveur du climat. « Sans des gens comme vous, il n’y aurait pas eu l’Accord de Paris ni les mesures allemandes en faveur du climat », a déclaré M. Steinmeier.

Le frère et la sœur Trappmann, de Limburg en Hesse, chefs d’une chaudronnerie, ont été distingués pour l’emploi particulièrement économique de l’énergie et des ressources dans leur entreprise. Avec ses travaux, l’entomologiste Sorg a souligné la disparition extrêmement rapide des insectes volants. 

Source : dpa ; traduction : deutschland.de