Scholz appelle à une réforme fiscale globale

Le ministre allemand des Finances entrevoit la possibilité d'un accord rapide sur une réforme fiscale globale pour les multinationales, en mettant en place un impôt minimum et numérique.

Scholz dringt auf globale Steuerreform
dpa

Berlin (dpa) - Olaf Scholz (SPD), le ministre allemand des Finances, se bat pour qu'un accord portant sur une réforme fiscale globale pour les multinationales soit rapidement trouvé. « Il faut justement que cela arrive cette année », a déclaré le vice-chancelier mardi lors d'une vidéoconférence réunissant les ministres des Finances des grandes puissances économiques (G20). Olaf Scholz a déclaré que sa préoccupation centrale était de taxer l'économie numérique. « Cet accord  peut aussi être passé cet été ». Le ministre a ajouté qu'après la récente proposition de Janet Yellen, la secrétaire d'État américaine au Trésor, un taux d'imposition minimum pour les entreprises était également une proposition réaliste.

Alors que l'ancien président américain Donald Trump avait rejeté en particulier la taxe numérique, le nouveau gouvernement du président américain Joe Biden est plus ouvert et mise sur un compromis dans le cadre des négociations de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Janet Yellen a récemment plaidé en faveur d'un impôt minimum mondial pour les multinationales et critiqué la concurrence fiscale internationale.

L'OCDE veut parvenir à un accord sur la réforme fiscale d'ici le milieu de l'année. Cette réforme pourrait apporter des recettes fiscales supplémentaires pouvant atteindre 100 milliards de dollars (environ 84 milliards d'euros) par an dans le monde entier. La réforme fiscale globale proposée repose notamment sur un impôt minimum mondial. Le deuxième pilier consiste en une taxe numérique qui obligerait les géants de l'Internet tels qu'Amazon, Google ou Apple à payer des impôts non seulement dans le pays où se trouve leur siège, mais aussi dans les pays où ils réalisent leur chiffre d'affaires.

Source : dpa, traduction : deutschland.de