Une femme à la tête du Bundestag

Le nouveau Bundestag a tenu sa première session après les élections du 26 septembre. Bärbel Bas a été élue présidente du Bundestag.

Wieder Frau an der Spitze des Bundestags
dpa

Berlin (dpa) – Avec Bärbel Bas, c’est la première fois depuis plus de 20 ans qu’une femme est élue présidente du Bundestag. Âgée de 53 ans et membre du SPD, elle a obtenu 576 des 724 voix exprimées lors de la session constitutive du nouveau Bundestag mardi à Berlin. Mme Bas est la troisième femme dans l’histoire du Bundestag à la tête du Parlement, derrière Annemarie Renger (SPD, de 1972 à 1976) et Rita Süssmuth (CDU, de 1988 à 1998). Elle occupe ainsi la deuxième plus haute fonction étatique au niveau protocolaire derrière celle du président fédéral. Ce poste revient traditionnellement au plus important groupe parlementaire, donc au SPD après les élections du 26 septembre.

Mme Bas a annoncé qu’elle œuvrerait à une nouvelle proximité avec les citoyens. « Adressons-nous à un grand nombre de citoyens, allons vers les habitants, notamment vers ceux qui se sentent ignorés depuis longtemps par le monde politique, des gens pour qui "la politique" est devenue étrangère », a-t-elle dit. Un Parlement diversifié, jeune, récemment élu peut plus aisément jeter des passerelles et contribuer à surmonter les préjugés, les rejets et la méfiance. Mais Mme Bas soulignait aussi que « la haine et le dénigrement ne sont pas une opinion. En ma qualité de présidente, je protègerai ce Parlement des attaques et défendrai la démocratie contre ses ennemis. »

Wolfgang Schäuble (CDU), président du Bundestag jusqu’à présent, demandait une modification rapide du droit de vote pour éviter une nouvelle extension du Parlement. Avec les élections, le Bundestag s’est encore agrandi, passant de 709 à 736 députés. Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier a prié la chancelière Angela Merkel (CDU) d’assumer les affaires courantes du gouvernement jusqu’à l’élection d’un nouveau chancelier. C’est un procédé habituel puisque le nouveau chef du gouvernement n’est pas encore élu lors de la première session d’un nouveau Bundestag. Officiellement, le mandat de la chancelière et des ministres fédéraux s’achève avec la session constitutive du Parlement. M. Steinmeier voulait remettre leurs certificats de cessation d’activité à Mme Merkel et aux membres du gouvernement en début de soirée.

Source : dpa, traduction : deutschland.de

 

Die neue Bundestagspräsidentin Bärbel Bas
Die neue Bundestagspräsidentin Bärbel Bas dpa