Les cultures du nous

Il a 100 ans mais il est bien vivant. L’Institut für Auslandsbeziehungen (ifa – Institut pour les relations étrangères) présente les fruits de son travail culturel avec des événements passionnants dans sept villes. Les participations sont bienvenues !

ifa - CrossCulture Workshop

La gagnante de la Biennale Anne Imhof brandit son Lion d’or. Quel est le rapport avec l’ifa ? C’est tous les deux ans, à Venise que son travail culturel est le plus visible car l’Institut pour les relations étrangères coordonne la contribution allemande à l’exposition d’art international, à la demande du ministère allemand des Affaires étrangères.

Des échanges culturels contre les crises, les conflits et la guerre – tel est depuis 100 ans le leitmotiv de l’ifa. 

Travailler à la paix avec les échanges culturels

Cela n’est qu’une petite partie de son engagement diversifié et très interconnecté à l’international. Au siège de l’ifa à Stuttgart, nombre d’aspect se rejoignent : outre les échanges culturels, l‘institut établit des dialogues entre la société civile et les organisations officielles, promeut la démocratie, l’éducation et la paix et attribue un Prix de la recherche.

L’ifa a également son propre programme de recherche sur la culture et la politique étrangère et possède un fonds d‘information ouvert à tous : la Bibliothèque de l’ifa est la seule bibliothèque scientifique au monde spécialisée dans la politique éducative et culturelle allemande à l’étranger. Ce fonds comprend plus de 430.000 tomes et 1.000 revues.

Pour un sentiment du nous mondial

L’ifa fête son centenaire cette année. Fondé en 1917, lorsque la Première Guerre mondiale ravageait l’Europe, l‘institut agit en 2017 aussi à une époque où les tensions règnent autour de la planète. « On ne peut répondre aux questions pressantes de demain – les migrations, les guerres, le changement climatique et l’impact de la globalisation – au niveau national, il faut pour cela des coopérations multilatérales solides. » Tel est le message de l’ifa en son centenaire, concentré dans la devise « Cultures du nous ».

Des stages marquants

Le CrossCulture-Programm (CCP) est un aspect important du travail de l‘ifa. Ce programme permet à des jeunes motivés de faire un séjour professionnel de plusieurs mois dans un autre pays. Ils découvrent la société, la culture et le monde du travail du pays hôte, rapportant ensuite dans leurs pays ces expériences et des pistes de réflexion. L’accent est mis sur les échanges entre l’Allemagne et l’espace culturel islamique. Un réseau de plus de 500 anciens boursiers de 35 pays s’est créé en l’espace de douze ans. 

En ce centenaire, le CrossCulture-Tour porte les fruits de ces échanges dans sept villes en Allemagne. Sept anciens boursiers du CCP ont organisé des programmes passionnants, allant d’une bibliothèque vivante à un bazar des arts en passant par un flashmob. De belles incitations à participer et échanger ses idées !

Le CrossCulture Tour à travers l’Allemagne

Centenaire de l’ifa – Interview de son secrétaire général Ronald Grätz

www.ifa.de

© www.deutschland.de