Jeunes, talentueux, musiciens

Trois artistes racontent pourquoi ils ont choisi l’Allemagne pour faire carrière dans la musique.

Nombre de musiciens internationaux travaillent en Allemagne.
Nombre de musiciens internationaux travaillent en Allemagne. picture alliance / Zoonar

L’Allemagne compte de nombreuses salles de concert et philharmonies renommées – de talentueux artistes du monde entier s’y produisent. Nous avons demandé à deux chanteuses et à un musicien pourquoi ils avaient choisi de travailler en Allemagne.

La mezzo-soprano Ida Ränzlöv
La mezzo-soprano Ida Ränzlöv Matthias Baus

La mezzo-soprano Ida Ränzlöv est membre de l’ensemble de l’Opéra national de Stuttgart. Cette Suédoise a entre autres étudié à l’International Opera School du Royal College of Music à Londres.

« J’ai toujours rêvé de travailler en Allemagne parce que l’opéra y est très apprécié. Une grande partie de l’histoire de l’opéra a été écrite en Allemagne et je voulais y participer. Les Opéras ayant leur propre ensemble sont peut-être une chose naturelle en Allemagne mais c’est inhabituel dans d’autres pays. Cela offre une certaine sécurité professionnelle, très souhaitable pour nous, les chanteurs. Je vis et travaille peut-être si volontiers ici parce que l’opéra, ma grande passion, fait partie intégrante de la vie culturelle allemande. Les artistes établissent ainsi un contact étroit avec le public, c’est ce que j’apprécie le plus. »

L’accordéoniste Marko Trivunović
L’accordéoniste Marko Trivunović privat

Marko Trivunović a étudié l’accordéon à l’université de Kragujevac en Serbie. En 2018, il est passé  à l’École supérieure de musique et de théâtre de Munich où il a achevé ses études avec un master. Il passe actuellement un certificat de fin d’études musicales à l’École supérieure de musique de Freiburg.

« Les conditions cadres sont parfaites en Allemagne pour mon évolution personnelle et professionnelle. Les arts et la culture jouent un rôle très important dans la société allemande, comme le montrent les nombreux artistes connus qui vivent et travaillent en Allemagne. J’apprécie surtout l’internationalité de ma vie et de mon travail en Allemagne : je rencontre des musiciens et des musiciennes du monde entier, je découvre chaque jour quelque chose des autres cultures et j’élargis mon horizon. »

La soprano Adriane Queiroz
La soprano Adriane Queiroz Naendy Queiroz

Adriane Queiroz est membre de l’ensemble de l’Opéra national Unter den Linden à Berlin. Cette soprano brésilienne a entre autres étudier la  musique au Conservatoire et à l’université de Pará, au Brésil.

« Je travaille comme artiste et comme enseignante. Ce qui m’importe, c’est que je puisse évoluer, que la qualité soit appréciée et que l’on ait des rapports sincères. Tous ces critères sont remplis à Berlin. C’est très agité ici mais la ville un nombre incroyable de possibilités de loisirs. On y trouve néanmoins nombre d’endroits calmes et on est vite au vert. Les gens sont tolérants, ce que j‘apprécie beaucoup. Il y a tout juste 800 kilomètres entre le sud et le nord de l’Allemagne – rien de comparable à la taille géographique du Brésil ! Que ce soit le Brésil ou l’Allemagne, on communique très directement dans les deux pays – je n’aimerais pas me passer de la « grande gueule » berlinoise. »  

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: