Des femmes puissantes dans les médias

Samira El Ouassil, Marieke Reimann et Eva Schulz – trois des nombreuses journalistes qui font bouger les choses dans le paysage médiatique allemand.

Samira El Ouassil
Samira El Ouassil picture alliance / Geisler-Fotopress

Des interviews qui intéressent les jeunes, des conseils pour une langue non genrée, des éditoriaux et des podcasts intelligents. Nous vous présentons trois journalistes dont vous devriez noter le nom et le format.

Samira El Ouassil – une femme de médias polyvalente et couronnée d’un prix

« Samira El Ouassil ne fait pas quelque chose dans les médias, elle fait tout », écrivait le quotidien Berliner Zeitung sur cette auteure de 36 ans. Son « Wochenschau » (la Semaine passée en revue) sur übermedien.de a obtenu un prix. Dans son podcast Piratensender Powerplay, elle discute avec un confrère de ce qu’il s’est passé au niveau politique pendant la semaine. El Ouassil a deux masters, une formation de comédienne et de narratrice, elle chante dans un groupe et est membre de l’association des personnes à haut potentiel Mensa. Cette cosmopolite cultivée est intelligente et, comme le prouvent ses textes, elle aime la plaisanterie et la satire.

Marieke Reimann – une rédactrice en chef qui illustre la diversité

« Tu as l’impression que l’on ne te voit pas si ce qui te façonne dans la vie ne joue aucun rôle dans la perception des autres. » C’est ainsi que la journaliste Marieke Reimann critique dans un texte les informations unilatérales sur l’est de l’Allemagne. Mais elle évoque peut-être aussi le deuxième sujet qui tient au cœur de cette femme née à Rostock : une langue non genrée. Dans ze.tt, l‘équivalent jeunesse de l’hebdomadaire Die ZEIT, cette rédactrice en chef de 34 ans a imposé l’usage systématique de l’écriture plurielle.

Eva Schulz – une animatrice d’émissions politiques qui touchent les jeunes

Jeune, Eva Schulz produisait déjà un journal d’élèves numérique parce que l’imprimer prenait trop de temps à son goût. Elle a consacré son dossier de licence aux difficultés d’établir des formats innovants dans les médias de droit public. En sa qualité de reporter et d’animatrice, cette femme de 31 ans teste maintenant elle-même de nouveaux moyens de toucher les jeunes. Eva Schulz dit à propos de son podcast Deutschland3000 : « Mon objectif est de rencontrer les gens d’une manière dont vous n’avez encore jamais entendu parler. »

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: