Les influenceurs de demain son virtuels

Noonoouri conquiert l’univers international de la mode. Saviez-vous qu’elle a été créée à Munich ? Son histoire :

Noonoouri dans une robe de Valentino à Tokyo.
Noonoouri dans une robe de Valentino à Tokyo. Joerg Zuber

Elle a 19 ans, plus de 200.000 abonnés sur Instagram, travaille avec les plus grandes marques de l‘industrie de la mode et vit à Paris. Noonoouri a réussi ce dont beaucoup rêvent à son âge – mais elle n’existe que sur le réseau. 

Joerg Zuber, un graphiste munichois de 43 ans, est le créateur de ce personnage artificiel. Il a conçu Noonoouri il y a sept ans avec son agence Opium Effect. A l’époque, Zuber n’était pas parvenu à convaincre les investisseurs de sa vision. Fin 2017, il a commercialisé lui-même Noonoouri ; il/elle travaille depuis avec des marques comme Marc Jacobs, Dior et Versace, fait de la publicité pour la ligne de maquillage de Kim Kardashian et est « amie » avec de grands mannequins comme Naomi Campbell. 

Avec Noonoouri, Zuber a réalisé son rêve d’enfant. « A 5 ans, j’ai acheté mon premier magazine de mode et j’ai été immédiatement fasciné par cet univers, son prestige, son glamour, sa créativité. Depuis, Noonoouri existe dans son esprit. « Pour moi, la mode est synonyme de liberté. C’est ce que doit incarner Noonoouri.

Noonoouri est à la fois un modèle et un fantasme

Joerg Zuber, le créateur d’une icône numérique de la mode

Ce qui différencie Noonoori des autres avatars de la mode

Noonoouri n’est pas unique en son genre. Nombre d’avatars numériques de la mode conquièrent cet univers. Avec en tête Miquela Sousa (@lilmiquela), de Los Angeles, avec son 1,5 million de suiveurs sur Instagram. Contrairement à Noonoouri avec ses yeux dignes d’un manga et sa silhouette de poupée, Miquela semble très réelle. Zuber a sciemment refusé ce look authentique. « Noonoouri est et reste un personnage, tout le monde doit le voir d’emblée. » Avec elle, il ne voulait pas renforcer un idéal de beauté irréaliste pour les femmes. « Les gens la suivent parce qu’elle est différente. Elle permet de plonger dans un monde de rêve », dit Zuber.

Noonoouri aborde des sujets sociétaux

Pour ce Munichois, Noonoouri est plus qu’une poupée de mode. Elle a de la substance, « vit » de manière végane, ne porte pas de fourrures et s’engage en faveur d’une mode durable. « Je voulais que Noonoouri soit porteuse d’un message. Avec elle, j’ai une plateforme pour faire bouger les choses. Et je veux profiter de cette opportunité, ce que nombre d’influenceurs réels font trop rarement », dit Zuber. C’est l’une des raisons pour laquelle les labels travaillent volontiers avec elle. « Noonoouri est à la fois un modèle et un fantasme. »

Noonoouri sur Instagram

© www.deutschland.de

Newsletter #UpdateGermany: You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here to: