Entdecke DE : à chacun son circuit

De célèbres circuits allemands pour sports motorisés offrent des sensations pour tous les goûts.

dpa/Stephanie Pilick - Tempelhofer Feld

Nürburgring

Des virages aveugles, de traîtres sommets de côte, de fortes pentes : depuis son inauguration en 1927, la boucle nord du Nürburgring en Rhénanie-Palatinat a une réputation légendaire en tant que parcours impitoyable au milieu du paysage vallonné de l’Eifel. Jackie Stewart, triple champion du monde de formule 1, a même qualifié ce terrain boisé d’« enfer vert ». Aujourd’hui, les cyclistes et les joggeurs peuvent aussi y jouir de leurs douces souffrances, par exemple lors de l’événement « Rad & Run » avec une course cycliste de 24 heures et une course à pied de 24 kilomètres ou encore en participant à la course d’obstacles « Fisherman's Friend StrongmanRun ». En outre, la rencontre régulière pour le cyclisme ou la course à pied est la meilleure façon de se préparer pour tous ceux qui veulent faire l’expérience du mythe du Nürburgring.

 

Hockenheimring

Une petite ville en Bade-Wurtemberg ivre de vitesse : en 1932, le lancement de courses automobiles a permis à la petite ville palatine d’Hockenheim d’être célèbre dans le monde entier. En plus des courses automobiles, des courses cyclistes et pédestres y ont également lieu. Comme par exemple la « BASF-Firmencup » qui, avec quelque 15 000 participants d’environ 750 entreprises est l’une des principales manifestations de ce genre en Allemagne. D’avril à octobre, la « Skate-Date » attire régulièrement skaters, handbikers et autres amateurs de sports fun.  

 

EuroSpeedway

La piste ovale à grande vitesse, unique en Europe continentale,  dans la région de Niederlausitz est à l’origine de son nom en anglais, « Eurospeedway ». Lors de la « Blade-Night » les cyclistes et les amateurs d’inlineskate peuvent participer avec leur propre matériel au Grand Prix et effectuer régulièrement entre juin et août le parcours « 2 miles Superspeedway ». Avec son propre équipement, on peut s’entraîner sur le Lausitzring sans les restrictions dues au trafic quotidien. 

 

Berlin Tempelhof

Parmi les circuits automobiles allemands, celui sur l’ancien site de l’aéroport Tempelhof est particulier. Depuis la saison 2014/2015, il offre un circuit de formule E. Ce n’est pas l’électricité mais le vent qui fait avancer les amateurs de kite landboard, windskate et strandskate dont les voiles de toutes les couleurs sont devenues l’emblème du site de Tempelhof. Avec le vent, ils avancent sur l’asphalte avec leurs planches à roulettes ou sur leur buggy à trois roues. Le parcours compte 17 virages et permet de se déplacer sur l’aire de stationnement de l’ancien aéroport, dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Il est exceptionnel d’avoir un espace kite d’une telle grandeur en plein milieu d’une métropole.

www.nuerburgring.de

www.hockenheimring.de

www.lausitzring.de

www.thf-berlin.de

© www.deutschland.de