« Entdecke DE » : Leipzig, ville littéraire

La série « Entdecke DE » nous emmène en voyage à travers l’Allemagne : cette fois à Leipzig, ville littéraire.

Stefan Hoyer/Leipziger Messe GmbH - Leipzig
Stefan Hoyer/Leipziger Messe GmbH - Leipzig Stefan Hoyer/Leipziger Messe GmbH - Leipzig

Leipzig est une ville littéraire. Hier comme aujourd’hui. Dès 1481 la ville avait une imprimerie et l’idée d’échanger des livres contre de l’argent y est née au XVIIIe siècle. L’Association des éditeurs et libraires allemands a été fondée à Leipzig en 1825. C’est également dans cette ville que sont la Bibliothèque nationale allemande, la Bibliotheca Albertina et l’Institut allemand de littérature. Elle attire également de nombreux jeunes créatifs car, dans la ville saxonne, les loyers sont plus abordables qu’à Berlin, Hambourg ou Munich. Leipzig compte plus de 100 auteurs et plus de 60 maisons d’édition. Les publications sont nombreuses : des textes originaux dans la revue littéraire « Edit.Papier », le magazine « poet » par l’éditeur « Poetenladen » et l’anthologie « Poesiealbum » de la Société pour la poésie contemporaine.         

Au printemps, la Foire du livre de Leipzig est le lieu de rencontre du monde littéraire. 150.000 éditeurs, auteurs, journalistes et lecteurs se retrouvent et, avec « Leipzig liest », la plus grande fête de la lecture d’Europe, toute la ville honore la diversité de la littérature. Le plan de la ville à la main on sillonne Leipzig pour s’adonner à une visite différente : les banques, les cafés, les écoles et les galeries invitent à la lecture et à des expositions. On découvre ainsi les magnifiques constructions au centre de la ville, le boulevard « Kulturmeile » dans la banlieue sud ou les quartiers branchés de Plagwitz et Lindenau dans la partie ouest de la ville.  

Une bonne bière après la lecture

En fin de journée, pour se détendre, on peut aller dans le très chic passage « Barfußgässchen » pour prendre un verre ou dans la « Karli », la Karl-Liebknecht-Straße boire une bière dans un bistrot alternatif.  Les discothèques et bars branchés dans l’ouest de la ville se révèlent être le jour parfois des ateliers, parfois des magasins de bicyclettes. Leipzig se réinvente sans cesse tout en restant un lieu de culture tel qu’elle l’est depuis des siècles. 

www.leipzig.travel

www.leipzig.de

www.leipziger-buchmesse.de

© www.deutschland.de