Dans la maison de Goethe

Découvrez l’Allemagne sur les traces des écrivains et des philosophes. Nous vous présentons les quatre hauts lieux.

Goethe-Haus, Francfort
Goethe-Haus, Francfort Jürgen M Pietsch

La maison natale de Johann Wolfgang Goethe (1749–1832), Francfort

Dès que l’on pénètre dans la maison au 23-25 Großer Hirschgraben dans le centre de Francfort, on comprend que Goethe a grandi dans une  famille aisée : des pièces vastes, des meubles choisis et un escalier imposant. C’est dans cette maison qu’est né Johann Wolfgang Goethe le 28 août 1749 aux douze coups de midi. L’enfant que sa mère appelait « Hätschelhans » grandit en se sentant protégé et profita de l’enseignement de neuf précepteurs. C’est sur la table ronde du « salon bleu » que Goethe mit les dernières touches à son roman « Götz von Berlichingen » qui fut son premier succès.   

Goethe-Haus, Francfort
Goethe-Haus, Francfort Frankfurt Goethe-Haus - Freies Deutsches Hochstift, Foto:www.einfallsreich.net

La maison de Friedrich Schiller (1759–1805), Weimar

Friedrich Schiller s’endetta fortement pour acquérir en 1802, pour lui et sa famille, la maison au centre de Weimar. Elle lui coûta 4200 « Reichstaler » et il put y travailler en toute tranquillité. Il n’en profita toutefois pas longtemps : il mourut en 1805 à l’âge de 45 ans. Le bureau dans lequel Schiller écrivit ses drames « La fiancée de Messine » et « Guillaume Tell » a pu être largement préservé. Pour l’anecdote : le génie y conservait également des pommes pourries  –  l’odeur l’inspirait.  

La maison de Bertolt Brecht (1898–1956), Berlin

Lorsque Bertolt Brecht, avec l’actrice Helene Weigel, a emménagé en 1953 dans la maison au 125 Chausseestraße à Berlin-Mitte, c’était un simple immeuble avec une épicerie et un bureau de tabac au rez-de-chaussée. Cela changea rapidement. Dramaturges et acteurs des théâtres voisins, en particulier du Deutsches Theater et du futur Berliner Ensemble, y venaient régulièrement créant l’animation. Aujourd’hui, les locaux servent de forum littéraire. 

Bureau de Bertold Brecht
Bureau de Bertold Brecht dpa

La maison natale de Karl Marx (1818–1883), Trèves

C’est par hasard que la maison au 10 Brückenstraße à Trèves est devenue un lieu de visite. Karl Marx y vit le jour le 5 mai 1818 mais la famille alla s’installer dans un autre appartement une année plus tard. Et on oublia la maison natale. Une annonce de déménagement parue dans un journal local et retrouvée en 1904 remit l’adresse à l’ordre du jour. Aujourd’hui, une exposition permanente donne des informations sur la vie, l’œuvre et l’influence du philosophe et économiste. 

Exposition dans la maison de Marx, Trèves
Exposition dans la maison de Marx, Trèves dpa

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: