Des robots intelligents pour sauver des vies

Des sauveteurs technoïdes sont formés au Centre allemand de robotique de sauvetage. L’intelligence artificielle y contribue.

Künstliche Intelligenz: Roboter sollen Leben retten
DFKI

Lors d’incendies, d’inondations, de tremblements de terre, d’accidents chimiques ou de désamorçage des bombes, les sauveteurs risquent leur vie pour sauver celle des autres. Des robots intelligents doivent désormais être utilisés lorsque cela devient trop dangereux. Pour cela, le ministère fédéral de l’Education et de la Recherche soutient le Centre allemand de robotique de sauvetage (A-DRZ) à Dortmund qui se mettra au travail en décembre 2018, réunissant l’expertise de douze partenaires du projet.

Notre objectif est de communiquer naturellement avec les robots afin qu’ils puissent remplacer les sauveteurs humains.

Ivana Kruijff-Korbayová, du Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle

Quand l’intelligence artificielle entre-t-elle en jeu ?

Dès aujourd’hui, des robots télécommandés aident à retrouver les personnes ensevelies, à désamorcer les explosifs ou à démolir des centrales nucléaires fermées. Pour demain, la vision porte sur des robots de sauvetage qui agiront avec une certaine autonomie et seront chargés de tâches complexes. Pour cela, les chercheurs doivent les doter d’intelligence artificielle.

Trois groupes de travail du Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle (DFKI) travaillent à ce projet sur la communication et la collaboration entre l’homme et la machine. Des spécialistes du traitement du langage et d’informatique économique apprennent aux robots à comprendre le déroulement des missions de sauvetage, à interpréter les ordres et à transmettre des informations aux équipes de sauvetage. « Notre objectif est de communiquer naturellement et efficacement avec les robots afin qu’ils puissent remplacer les sauveteurs humains à titre de membres actifs de l’équipe », dit Ivana Kruijff-Korbayová qui coordonne les équipes du DFKI.

Comment testera-t-on les robots de sauvetage ?

Au « Living Lab » sur un ancien terrain industriel à Dortmund, des scientifiques, des pompiers et des ingénieurs testent les robots de sauvetage. Ils doivent faire leurs preuves au cours de différents scénarios d’urgence, supporter par exemple des chaleurs extrêmes, surmonter les escaliers et les débris, dépister les blessés, transmettre des photos et des données du site dangereux, identifier les produits nocifs et transporter des outils techniques.

© www.deutschland.de

Newsletter #UpdateGermany: You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here to: