La construction navale en Allemagne

Des entreprises allemandes de construction navale font partie des leaders mondiaux.

dpa/Achim Scheidemann - Shipbuilding

La construction navale en Allemagne est éclipsée par d’autres grands secteurs industriels tels que la construction automobile. Toutefois quelques chantiers navals, quasiment inconnus en dehors de ce secteur, font partie des leaders mondiaux. Trois exemples :

La Meyer Werft à Papenburg, une entreprise familiale depuis sept générations, a réussi au cours des dernières décennies à se faire un nom en tant que constructeur de modernes et énormes navires de croisière. Jusqu’à ce jour, le chantier naval a livré 38 paquebots de luxe. La livraison du « Quantum of the Seas » à la compagnie maritime Royal Caribbean Cruises a eu lieu en octobre 2014. En août de la même année, afin d’augmenter ses capacités, la Meyer Werft a racheté le finlandais STX à Turku où, entre 2009 et 2010, avaient été construits les deux plus grands paquebots de croisière du monde, « Oasis of the Seas » et « Allure of the Seas »  - également pour Royal Carribean. 

www.meyerwerft.de

La Lürssen Werft à Brême, entreprise familiale fondée en 1875, s’est spécialisée avec succès dans la construction de mega-yachts de luxe. L’entreprise ne donne cependant pas d’informations sur les bateaux ni ne révèle le nom de ses clients – sauf si ceux-ci le souhaitent. Le prince Al-Walid ben Talal ben Abdelaziz Al Saoud est l’un d’entre eux pour lequel la Lürssen a construit en 2013 le plus grand yacht privé du monde, d’une longueur de 180 mètres. Les prix ne sont bien évidemment pas révélés. Toutefois, dans ce secteur, on table sur un prix de base d’un million d’euros par mètre de yacht auquel s’ajoutent les options.

www.luerssen-yachts.com

La Fassmer-Werft à Berne près d’Oldenburg fait partie des leaders mondiaux pour la construction de bateaux de sauvetage haut de gamme, comme on en connaît pour les paquebots de croisière. Cette entreprise familiale mise sur l’innovation et la flexibilité. Très  tôt, elle a utilisé de nouveaux matériaux tels que la résine de polyester renforcée par des fibres de verre. La gamme des produits va du canot de secours aux chaloupes en passant par les  canots de sauvetage et à chute libre. En 2008, le constructeur a présenté des bateaux de sauvetage XXL pouvant accueillir jusqu’à 300 personnes, avec un accès rapide, ce qui assure une grande sécurité.      

www.fassmer.de

Salon nautique international « Boot » à Düsseldorf du 17 au 25  janvier 2015

© www.deutschland.de