Pourquoi l’économie allemande est-elle si forte ?

L’exportation n’est pas tout – nous expliquons sept faits concernant la force économique de l’Allemagne.

Prêtes à être exportées : des voitures avant l’embarquement à Emden.
Prêtes à être exportées : des voitures avant l’embarquement à Emden. dpa

1. Rôle important de l’industrie

En Allemagne, la part de l’industrie dans la valeur ajoutée brute est, avec 22,9 pour cent, la plus élevée de tous les pays du G7. Les secteurs les plus performants sont la construction automobile, l’industrie électrique, la construction mécanique et la chimie.  

2. Taux élevé d’exportation

L’Allemagne, à côté de la Chine et des Etats-Unis, est l’une des trois grandes nations exportatrices. En 2017, elle a exporté des marchandises pour une valeur de 1 278,9 milliards d’euros. Le taux d’exportation s’élevait à près de 40 pour cent et atteignait même plus de 50 pour cent pour l’industrie.

3. Economie la plus ouverte

Si l’on tient compte de l’importance du commerce extérieur pour le produit intérieur brut (PIB), l’Allemagne est l’économie la plus ouverte des Etats du G7. Le taux du commerce extérieur est de 84,4 pour cent – ce qui est la somme des importations et des exportations par rapport au PIB. Par comparaison, les Etats-Unis réalisent 26,7 pour cent.

4. Entreprises de taille moyenne très performantes

Les entreprises de taille moyenne sont très importantes pour l’économie allemande. Il s’agit d’entreprises ayant un chiffre d’affaires annuel de moins de 50 millions d’euros et moins de 500 salariés. Cela concerne 99,6 pour cent des entreprises allemandes. Plus de 1 000 d’entre elles sont ce que l’on appelle des « champions cachés », que le public connaît rarement en tant que leaders du marché mondial. 

5. Meilleur site pour les foires et salons

L’Allemagne, site de foires et salons, se place au premier rang pour les foires et salons internationaux. Deux tiers des événements professionnels les plus importants du monde ont lieu en Allemagne. Dix millions de visiteurs viennent chaque année aux quelque 150 foires, expositions et salons internationaux.

6. Grands centres économiques

Les principaux centres économiques en Allemagne sont les régions métropolitaines de Munich (high-tech), Stuttgart (construction automobile), Rhin-Neckar (chimie, IT), Francfort sur le Main (Finance) et Hambourg (port, construction aéronautique, médias). Berlin/Brandebourg est la plus forte région pour les start-ups.

7. Bon niveau d’emploi

L’Allemagne est  proche du plein emploi. En juin 2018, le nombre de chômeurs était de 2,2 millions. C’est le plus bas depuis la réunification. Les plus gros employeurs allemands sont Volkswagen (642.000 salariés dans le monde entier), Deutsche Post (519.000), Robert Bosch (402.000), le groupe Schwarz (commerce, 400.000) et Siemens (372.000).

© www.deutschland.de