Une ferme 4.0

L’agriculteur d’aujourd’hui devrait avoir aussi des connaissances en informatique. Cela facile en partie le travail. Stefan Wagner en donne un exemple.

Lieu de travail d’un agriculteur d’aujourd’hui
Lieu de travail d’un agriculteur d’aujourd’hui Claas

Stefan Wagner vient de rentrer sa récolte – plus de 500 tonnes sur les 90 hectares de terres qu’il cultive. L’agriculteur de 42 ans dirige la ferme de Kronenhof à Bad Homburg près de Francfort sur le Main en possession de la 5ème génération. Hans Georg Wagner, son père âgé de 74 ans, montre de vieilles photos sur les murs de l’ancien magasin de la ferme. Il est fier de la tradition agricole qui remonte à près de 150 ans. Une photo montre ses parents devant la dernière charrette de récolte, décorée et tirée encore par des chevaux.

Avec GPS et drones

Stefan Wagner mise entièrement sur la haute technologie. L’économiste agricole fait réaliser  des images satellites de ses champs qui font ressortir la biomasse. Une bande plus claire montre où se trouvait une ligne de chemin de fer, là où les céréales ne peuvent pas bien pousser.  L’ordinateur à bord de la moissonneuse-batteuse de haute technologie reçoit ces informations et mesure aussi pendant la récolte la quantité et la teneur en eau des céréales. Les coordonnés GPS saisissent l’ensemble des champs ; chaque point de mesure apparaît sur l’écran de l’ordinateur dans une couleur différente et indique le rendement attendu. Là où on peut s’attendre à une meilleure récolte, la quantité d’engrais sera automatiquement un peu supérieure au prochain printemps. Stefan Wagner contrôle à l’aide de drones si les semences poussent comme prévu.

Stefan Wagner auf dem Kronenhof
Stefan Wagner auf dem Kronenhof Kronenhof

Selon Wagner, si la récolte est le double de celle de ses ancêtres, cela n’et pas dû uniquement à la technique : « la sélection des plantes a permis d’obtenir des variétés beaucoup plus productives ». Alors que ses grands-parents et ses parents cultivaient chaque mètre de terre, Stefan laisse aujourd’hui, une bordure de dix mètres pour semer des graines de fleurs destinées aux insectes, oiseaux et lièvres.

L’utilisation de la science et de la technique pour cultiver les terres aide à réduire la quantité d’engrais et de pesticides. Une utilisation efficace de l’eau et  d’éléments nutritifs grâce à une sélection moderne de plantes et des méthode d’exploitation plus ciblées permet de tripler la récolte et de réduire la quantité d’engrais de moitié. Avec des drones et des images satellites il peaufinera le progrès – car : « la numérisation de l’agriculture est imminente ».

 

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: