Penser à la fois à l’environnement et à la santé

En Allemagne, le Conseil de l’environnement conseille le gouvernement fédéral. Faites la connaissance de sa présidente, Claudia Hornberg.

Mme Hornberg dirige le Conseil d’experts pour les questions sur l’environnement.
Mme Hornberg dirige le Conseil d’experts pour les questions sur l’environnement picture alliance/dpa

Dans de nombreux domaines importants, le gouvernement fédéral est conseillé par des spécialistes de la science et de la recherche en Allemagne. Nous vous présentons les personnalités et les comités les plus importants – ici la professeure Claudia Hornberg, présidente du Conseil d’experts pour les questions sur l’environnement.

La santé – nous en faisons tous l’expérience pendant la pandémie de Covid-19 – est ce qu'il y a de plus important. Nous savons ce qu’il faut pour cela : un système de santé au bon fonctionnement à quoi s'ajoute une alimentation équilibrée et suffisamment d'exercice. Pour Claudia Hornberg, il faut aussi un environnement intact. C'est-à-dire de l’air pur, de l’eau propre, peu de bruit, beaucoup de verdure dans la ville et tout particulièrement une protection du climat ambitieuse. 

Tout le monde ne connaît peut-être pas le nom de Hornberg. Pourtant cette professeure de médecine originaire de Bielefeld est une pionnière importante ayant contribué à lancer des évolutions décisives dans les politiques de l’environnement, du climat et de la santé. Hornberg ne dirige pas seulement depuis 2016 l’un des plus anciens et des plus réputés comités consultatifs du gouvernement fédéral pour les questions sur l’environnement, en bref le Conseil de l'environnement. Depuis déjà 20 ans, cette biologiste, écologiste et médecin spécialisée en hygiène et médecine environnementale travaille sur les liens entre l’environnement et la santé. Le fait que les deux aillent de pair et doivent être pensés ensemble est le thème de sa vie.  

La protection de l’environnement est synonyme de qualité de vie

Hornberg a ainsi contribué à ce qu’il y ait une nouvelle prise de conscience. Entre-temps, la protection de l’environnement  n'est plus considérée en premier lieu comme une politique d’interdiction  réglementaire ; les avantages sont maintenant au premier plan. En effet, comme le montrent aussi les recherches de Hornberg, si l’environnement et la nature sont protégés, le bien-être et la qualité de vie s’améliorent – ce qui constitue des conditions importantes pour une vie saine. 

Avec Hornberg à sa présidence, le Conseil de l’environnement a également présenté des documents novateurs. Par exemple, en matière de politique climatique, il exige un budget CO2 pour l’Allemagne, c'est-à-dire une sorte de compte indiquant la quantité totale de CO2 pouvant encore être émise. La Cour constitutionnelle allemande s'est inspirée de cette approche quand, au printemps 2021, elle a rendu un arrêt historique sur le climat, à la suite duquel le gouvernement fédéral a renforcé sa loi sur la protection du climat.   

La nouvelle faculté de médecine de l'université de Bielefeld, que Claudia Hornberg développe depuis 2018 en tant que doyenne fondatrice, pourrait aussi devenir un projet d’avenir. Hornberg a intégré des médecins généralistes dans son équipe et a inscrit au programme des étudiants des expériences pratiques dès le premier semestre. Cela doit servir à améliorer la présence médicale en milieu rural – et donc la qualité de vie.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: